La France, 6ème du classement mondial Brand Finance des "Marques Nations"

La France, 6ème du classement mondial Brand Finance des "Marques Nations"
france

Boursier.com, publié le mercredi 23 octobre 2019 à 13h57

La "marque France" décroît de 4%, comme l'Allemagne (-6%) ou l'Italie (-5%) alors que la Grande-Bretagne progresse de 3% dans le classement Brand Finance Nation Brands

La croissance moyenne annuelle de la valeur de la marque nationale dans les économies en développement s'élève à 13,9%, contre seulement 0,4% pour les économies développées au sein de l'étude annuelle des 100 "Marques Nations" les plus valorisées au monde.

Cela signifie que, en moyenne, les marques nationales des économies en développement se sont développées 31 fois plus vite que celle des pays développés...

La marque France en question

La France garde son titre de 6ème Marque Nation la plus valorisée malgré une baisse de 4% de sa valeur pour atteindre les 2.746 Milliards d'euros (3,097 Milliards de dollars), selonle rapport le plus récent de Brand Finance, le leader mondialindépendant des évaluations de marques.

Depuis l'année dernière, la France a fait les gros titres du fait des mouvements sociaux, manifestations et troubles qui ont balayé le pays. Les répercussions ont été ressenties de façon profonde et partout dans le monde, que ce soit sur les décisions politiques ou sur les activités locales perturbées par les manifestations.

Malgré ces troubles et cette instabilité, l'économie française est restée globalement stable, la production totale augmentant à un rythme soutenu, la France enregistrant également une croissance de ses exportations, malgré le recul de l'industrie dans la zone euro. L'indice de Force de Marque (BSI) de la France est de 79,1 sur 100 soit une notation AA+.

Pour Bertrand Chovet, Directeur Général de Brand Finance France : "Force est de constater que nous avons eu une année particulièrement difficile en France. Les troubles civils ont dominé et dicté les politiques, mettant le Président Macron sous les projecteurs. Aujourd'hui, par rapport au reste de l'Europe, le contraste est saisissant entre la performance économique supérieure de la France et une contestation locale larvée. La confirmation de cette performance et résilience au sein d'un ralentissement mondial sera déterminante si nous voulons voir un changement positif de la valeur de la marque France l'année prochaine."

Les économies développées restent dominantes

Malgré un rattrapage certain, à 37.800 milliards de dollars - la valeur des marques Nations combinées des 65 économies en développement de l'étude reste bien inférieure à celle des 35 économies développées - qui s'élève à 60.300 milliards de dollars. En tête du classement cette année encore, la valeur de la marque nationale des États-Unis s'élève à 27.800 milliards de dollars américains.

Bertrand Chovet, Directeur Général, Brand Finance France, analyse ce Top10 : "Alors que le monde occidental connaît une véritable crise de leadership des deux côtés de l'Atlantique, le monde en développement rattrape son retard. Des marques Nations plus audacieuses, plus agiles et de plus en plus innovantes d'Afrique, du Moyen-Orient, d'Asie et d'Amérique Latine progressent à une vitesse vertigineuse, prêtes pour une croissance future dans les années à venir. En parallèle, France, Allemagne et Italie reculent, démontrant la nécessité de mieux investir, mieux représenter les biens et services à notoriété et de mieux communiquer pour renforcer l'image et l'attractivité de la marque France."

La Chine ne montre aucun signe de ralentissement

Deuxième place, la Chine continue de progresser à un rythme très soutenu, enregistrant une augmentation impressionnante de 40% de la valeur de la marque, qui atteindra 19,5 billions de dollars américains. S'appuyant sur ses solides performances des années précédentes, la Chine réduit l'écart avec le leader américain, qui a longtemps connu une croissance de la valeur de la marque de seulement 7% au cours de la dernière année.

La différence de valeur entre les marques des deux pays est passée de 12 000 milliards de dollars US l'année dernière à un peu plus de 8.000 milliards de dollars US en 2019.

Les deux plus grandes économies du monde sont en désaccord depuis juillet dernier dans une guerre commerciale acharnée, les deux parties imposant des droits de douane sur des milliards de dollars d'importations et d'exportations.

Malgré cela, la valeur de la marque chinoise a dépassé les attentes d'un ralentissement, profitant du succès éclatant de certaines de ses marques les plus dominantes et les plus prisées, notamment ICBC, Huawei et Alibaba. Ces deux derniers en particulier ont adopté des stratégies de marketing fortes, à l'image de leurs homologues internationaux, qui ont permis de les propulser avec succès sur la scène mondiale en tant que concurrents légitimes des marques occidentales...

Singapour, la marque la plus forte du monde

Singapour a conservé son titre de Marque Nation la plus forte du monde, obtenant la note AAA+ et un indice de Force de Marque de 90,5 sur 100. Bien qu'il s'agisse d'une légère baisse par rapport à 2018, Singapour est le seul pays du classement à enregistrer un BSI supérieur à 90.

Cette Cité-État, très prospère, constitue le coeur des affaires de l'Asie du Sud-Est. Elle est réputéepour son éducation, ses soins de santé, ses transports et son bas niveau de criminalité. Ces facteurs, conjugués à la stabilité politique inébranlable du pays et à son engagement en faveur de sa stratégie "Future Economy", font de l'île un pays très fort et stable sur la scène mondiale.

"Les efforts novateurs de Singapour en matière de développement du capital humain en font un pays exemplaire pour ses établissements de santé de haut niveau et son éducation de premier ordre. Ce sont ces types d'investissements qui stimulent la croissance soutenue du pays et renforcent la Force de Marque" conclut Bertrand Chovet, Directeur Général de Brand Finance France.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.