La Grande Récré en difficulté après un mauvais Noël 2017

La Grande Récré en difficulté après un mauvais Noël 2017©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 06 mars 2018 à 10h02

Noël a été désastreux en 2017 pour les magasins de jouets La Grande Récré, confrontés à la concurrence des géants du web comme Amazon, et à la multiplication des promotions avant la fin de l'année. Selon les informations du 'Figaro', sa maison-mère Ludendo devrait demander son placement en redressement judiciaire auprès du tribunal de commerce de Paris.

Le numéro deux de la distribution de jouets en France compte 1.600 salariés. Sur la période de Noël, les ventes de La Grande Récré ont enregistré un repli de 5,6%. "Inattendue et imprévisible, la baisse du chiffre d'affaires a eu pour conséquence la dégradation de la situation de trésorerie, que des négociations avec les partenaires financiers n'ont pas permis de solutionner", écrivent les dirigeants dans une note interne citée par 'Le Figaro'.

Rassurer les collaborateurs

Ludendo, qui compte 252 magasins en France (dont 164 succursales) a donc raté ses objectifs d'activité puis "s'est trouvé à court de trésorerie le mois dernier, et ses banquiers lui auraient refusé d'accéder à une ligne de crédit, pourtant prévue par contrat, de 75 millions d'euros". La société doit par ailleurs supporter une dette de 105 millions d'euros.

L'entreprise devrait donc se déclarer en cessation de paiement ce mardi, afin d'ouvrir la voie à une période de six mois de redressement judiciaire. L'entreprise sera alors dirigée par un administrateur, chargé d'élaborer un plan de reprise, ou de continuation. Dans sa note, la direction précise que "l'activité continue, et que les salaires, primes et frais seront payés à 100% durant toute la période".

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU