La grève à la SNCF fait le bonheur des sociétés de covoiturage

La grève à la SNCF fait le bonheur des sociétés de covoiturage©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 06 avril 2018 à 09h56

Les applications de covoiturage profitent à plein de la grève des cheminots à la SNCF, qui pourrait s'étaler, par intermittence, jusqu'au 28 juin si gouvernement et syndicats ne parviennent pas à s'entendre...

Ces plateformes ont enregistré des records d'utilisation à la faveur du premier acte de la mobilisation, mardi et mercredi, les usagers cherchant des voies alternatives pour leurs déplacements.

His-to-rique !

La start-up française Blablacar a constaté un nombre "historique" de consultations sur ses plateformes (1,4 million de visiteurs uniques) durant le week-end pascal, soit 60% de plus que n'importe quel week-end...

Selon les informations du 'Monde', le mardi 3 avril dernier, le site a même enregistré un pic d'offre de sièges multiplié par trois par rapport à un mardi normal... Au total, 184.000 places ont été proposées au cours de la journée, soit l'équivalent de 368 rames de TGV à deux étages - un record pour le numéro un mondial du covoiturage longue distance.

La demande a été multipliée par six et quelque 90.000 voyages auraient pu être enregistrés sur cette seule journée.

Place au bus

Fort de ce succès, BlablaCar va proposer des bus à ses utilisateurs... Elle va proposer un aller-retour Paris-Lille dès ce vendredi, avant un Paris- Rouen lundi et en fin de semaine prochaine un Paris-Rennes. Les cars seront loués à des petites et moyennes entreprises partenaires du projet.

Les places en car seront proposées sur le site Internet et l'application, comme les traditionnels voyages en voiture.

Les autres plateformes aussi...

Mais Blablacar n'est pas la seule société à profiter de la grève. La plateforme de covoiturage de la... SNCF, iDVROOM, a enregistré 35.000 nouveaux inscrits entre le 30 mars et le 3 avril. Elle a noté quatre fois plus de visites sur son site mardi ainsi que cinq fois plus d'installations sur téléphone.

Déjà le 22 mars, date de la manifestation nationale des syndicats de la fonction publique à laquelle s'étaient joints les cheminots, le nombre de trajets en covoiturage avait doublé en Ile-de-France sur la journée par rapport à la normale, selon la région...

Cette fois-ci, Ile-de-France Mobilités a signé une entente avec 8 plateformes de covoiturage pour permettre une utilisation gratuite de leurs services lors des jours de grève.

Pour Flixbus, le service de bus longue distance, la fréquentation du service a augmenté de 60% mardi par rapport à la semaine précédente, avec 40% de nouveaux clients. Pour Drivy, une application de location de véhicules entre particuliers, le nombre de locations a augmenté de 30% le 3 avril par rapport à un mardi classique, selon la direction...

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.