La guerre commerciale avec la Chine menace l'accès américain aux terres rares

Chargement en cours
Chargement de terres rares dans le port de Lianyungang, le 5 septembre 2010 dans l'est de la Chine
Chargement de terres rares dans le port de Lianyungang, le 5 septembre 2010 dans l'est de la Chine
1/3
© AFP

AFP, publié le mercredi 29 mai 2019 à 10h06

La guerre commerciale de Washington avec Pékin menace l'accès des Etats-Unis aux terres rares produites par la Chine alors qu'elles sont cruciales pour la haute technologie, selon l'agence officielle chinoise mercredi.

Ces déclarations font suite à la visite remarquée du président Xi Jinping dans une usine de traitement de terres rares la semaine dernière - ce qui avait été interprété comme une menace tacite - après que le président américain Donald Trump a interdit aux sociétés américaines de vendre des technologies au géant chinois des télécoms Huawei, soupçonné par Washington d'espionnage.

L'offensive de Trump contre Huawei, fragilisé par un embargo sur les puces électroniques américaines indispensables à la mise en place de sa technologie 5G, intervient en pleine guerre sur les droits de douane, déclenchée il y a plus d'un an par le président américain, qui accuse Pékin de pratiques commerciales déloyales.

Le géant asiatique produit plus de 90% des terres rares de la planète, un ensemble de 17 métaux essentiels aux technologies de pointe et que l'on retrouve dans les smartphones, les écrans plasma, les véhicules électriques mais aussi dans l'armement. 

Après les mesures visant Huawei, le président chinois a joué la carte du patriotisme en agitant le spectre d'une nouvelle "longue marche", en référence à la conquête du pouvoir par Mao en 1934/35, tandis que des éditoriaux dans les médias chinois fustigeaient Washington.

"Même si la demande intérieure est une priorité, la Chine fait de son mieux pour répondre à la demande mondiale de terres rares tant qu'elles sont utilisées pour des objectifs légitimes", a commenté mercredi l'agence d'Etat Chine nouvelle.

"Toutefois, si quelqu'un veut utiliser des terres rares importées contre la Chine, le peuple chinois s'y opposera", a-t-elle ajouté.

Lors de sa visite dans une usine de traitement la semaine dernière, M. Xi avait fait valoir que "les terres rares sont une importante ressource stratégique", selon des propos rapportés par Chine nouvelle. 

"Ce n'est qu'en possession d'une technologie indépendante (que nous) pourrons rester invincibles", avait-il ajouté, semblant faire le lien avec l'affaire Huawei.

Les analystes estiment cependant que Pékin semble hésiter à utiliser le levier des minerais pour ne pas accélérer la recherche de solutions alternatives à ces matières premières.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.