La popularité d'Emmanuel Macron a nettement rebondi en novembre

La popularité d'Emmanuel Macron a nettement rebondi en novembre©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le lundi 20 novembre 2017 à 06h27

Après une alerte au coeur de l'été, la cote de popularité d'Emmanuel Macron confirme le renversement de tendance amorcé en septembre... Pour le mois de novembre, le Chef de l'Etat gagne 4 points par rapport à octobre au baromètre IFOP-JDD.

Désormais, 46% des sondés se disent satisfaits de son action. Emmanuel Macron déjoue les analyses politiques : "Le début de ce quinquennat n'obéit pas aux cycles d'opinion observés lors des deux derniers quinquennats, observe Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l'IFOP. Avant lorsqu'on baissait fortement, on ne s'en remettait pas...".

Macron, à droite et à gauche
Malgré l'érosion de popularité d'Emmanuel Macron en octobre, la cote présidentielle se reprend ce mois-ci. Toujours plébiscité par les sympathisants d'En Marche (92% de satisfaction), Emmanuel Macron conserve bonne presse à droite. Il ravit 57% des sympathisants UDI, 53% des Républicains.

Sur la voie de gauche, Emmanuel Macron reprend 7% de popularité auprès des sympathisants de la France insoumise (22%) tout en ne décevant pas les proches du Parti socialiste auprès desquels il enregistre 41% de satisfaction.

Macron, chouchou des indépendants
Emmanuel Macron gagne 10 points auprès des commerçants, artisans et chefs d'entreprise. Il prend aussi 5 points auprès des professions intellectuelles supérieures, 7 points chez les employés, 5 points chez les ouvriers et 2 points chez les retraités et inactifs. Il progresse aussi de 6 points chez les salariés du privé comme chez les salariés du public.

Edouard Philippe porté par la dynamique présidentielle
Dans les pas de la bonne dynamique présidentielle, Edouard Philippe gagne 2% de satisfaction à 49%. Il est très apprécié des sympathisants de la République en Marche (88%), de l'UDI (79%), du MoDem (71%) et des Républicains (56%).

 
0 commentaire - La popularité d'Emmanuel Macron a nettement rebondi en novembre
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]