La porcelaine de Limoges protégée par une "Indication géographique"

La porcelaine de Limoges protégée par une "Indication géographique"

Des employés de la manufacture de porcelaine JL Coquet à Saint-Leonard-de-Noblat près de Limoges

A lire aussi

AFP, publié le jeudi 23 novembre 2017 à 17h48

La porcelaine de Limoges est désormais protégée par une "Indication géographique" (IG), dont les critères imposent que les produits soient fabriqués et décorés à Limoges ou dans le département de la Haute-Vienne.

Le label sera officialisé le 1er décembre, avant sa publication au bulletin de l'Institut national de la propriété industrielle (INPI), a précisé à l'AFP cet organisme. 

Après le siège de Liffol (Vosges) et le granit de Bretagne, la porcelaine de Limoges est le troisième produit manufacturé à bénéficier de cette indication portée par la loi sur la consommation, votée en 2014 et que Benoît Hamon, alors ministre délégué, avait présenté à Limoges en 2013.

Quatre ans ont été nécessaires pour parvenir à un consensus entre les 47 membres de l'association "Indication géographique Porcelaine de Limoges" qui devient de fait la garante du cahier des charges.

Parmi les critères retenus, la garantie que 100% des opérations nécessaires à la fabrication de la porcelaine sont réalisées dans le périmètre de la Haute-Vienne. 

Pour les promoteurs de l'IGP, il s'agit de protéger tant le consommateur que le fabricant : le premier ne pourra plus être abusé par des estampilles telles que "pâte de Limoges" ou encore "Limoge" sans "s" ; les seconds auront les outils juridiques pour faire condamner toute forme de concurrence déloyale, notamment à travers des filières étrangères qui pouvaient jusque-là vendre du "Limoges" jusqu'à 30% moins cher que l'original.

"Au sein de la profession, où cohabitent historiquement petit artisanat de luxe et mastodontes internationaux avec des filières partiellement étrangères, cela remet un peu d'équité", se félicite un fabricant local, soucieux d'anonymat.

Avec cette IGP, "non seulement nous protégeons les emplois qui dépendent de la filière, mais en plus nous créons un appel d'air", se réjouit le président de l'Union des fabricants de porcelaine (UFPL), Alain Mouly, qui dit espérer la "relocalisation de certains emplois" en Haute-Vienne. 

Le président de la Nouvelle-Aquitaine, Alain Rousset, s'est félicité aussi de cette "reconnaissance" du savoir-faire de la filière qui "conforte la volonté de la Région de valoriser et de développer les entreprises patrimoniale et familiales" sur son territoire.

Secteur emblématique de Limoges et de la Haute-Vienne, la filière représente 1.200 emplois directs et 115 millions d'euros de chiffre d'affaires, soit 60% des recettes générées en France par la porcelaine de table, selon des chiffres de 2015. 

 
1 commentaire - La porcelaine de Limoges protégée par une "Indication géographique"
  • avatar
    JON-DE-LIONNE -

    Encore de la censure, toujours de la censure injustifiée sur le forum orange
    et bien puisque dans cette rubrique " finance" il semblerait qu'il y ait un bug ....
    référence à l'article :

    Illuminations des Champs-Élysées : Anne Hidalgo accueillie par les huées des forains
    Statut : refusé
    Il y a 16 minutes
    le 23 11 2017 à 10 20
    En tous cas pour qui crèche à PARIS, plus de crèche ni de marché de noël.

    ce qui est bon dans la démarche de Hidalgo qui a décidément le chic pour ne se faire que des ennemis, c'est qu'elle a permis une prise de conscience. De nombreux villages et villes, chez les bouseux des campagnes, organisent des marchés de Noël, des f^tes de l'avent. Les Citoyens Républicains, C.A.D. issus de la nation, s'organisent en "clans et tissent du lien social" pour bouter l'idéologie socialisante hors notre territoire.
    MAcron qui vient expliquer qu'il nie la Culture française et Juppé qui veut nous imposer son Europe de l'immigration, ça suffit !

    Place à la nation, place aux Républicains dans une démocratie retrouvée.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]