La réforme de la SNCF définitivement adoptée

La réforme de la SNCF définitivement adoptée©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 14 juin 2018 à 15h25

Les sénateurs français ont adopté ce jeudi, à une large majorité (245 voix pour, 82 contre), la réforme de la SNCF. Elle entrera en vigueur le 1er janvier 2020. Ce vote marque la fin du processus parlementaire pour cette réforme très controversée.

D'autres négociations à venir

La ministre des Transports, Elisabeth Borne a salué l'aboutissement de ce dossier. "Cette réforme est arrivée à son terme aujourd'hui. D'autres négociations vont désormais s'ouvrir, à la fois : au niveau de la branche, et je réunirai les partenaires sociaux demain pour qu'ils puissent s'engager dans cette discussion ; et au niveau de l'entreprise elle-même", a t-elle expliqué dans un communiqué.

Malgré la mobilisation des cheminots, l'ouverture à la concurrence, la fin du statut pour les nouvelles recrues et la transformation juridique de la SNCF sont donc désormais figées.

Demain, vendredi, la réunion tripartite - Etat, patronat et syndicats - doit lancer les négociations sur la future convention collective de la branche qui remplacera le statut du cheminot pour les nouveaux embauchés et pour les salariés des entités qui entreront en concurrence avec la SNCF.

Vers une fracture du front syndical?

Le gouvernement espère qu'un accord interviendra sur cette nouvelle convention avant décembre 2019. La CGT cheminots a d'ores et déjà prévenu que si la réunion était "improductive", de nouvelles mobilisations seraient programmées.

Réunis hier, mercredi, en interfédérale, les syndicats de cheminots ont étalé leurs divisions sur l'avenir du mouvement de grève. Sud Rail, la CGT et l'UNSA reprochent à la CFDT d'avoir annoncé sans concertation qu'elle souhaitait une trêve de la grève pendant la semaine du baccalauréat. Entamée depuis le 3 avril, la grève perlée va durer au moins jusqu'au 28 juin.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.