La rémunération reste le premier facteur de motivation au travail

La rémunération reste le premier facteur de motivation au travail
cv cadre embauche travail entreprise patron dirigeant

Boursier.com, publié le mardi 29 mai 2018 à 11h01

Qu'est-ce qui motive les salariés européens à se rendre au bureau chaque matin ? C'est d'abord leur paye, selon l'étude Workforce View in Europe 2018 réalisée par ADP et portant sur 10.000 personnes.

La rémunération reste le facteur numéro un pour presque la moitié (47%) des personnes interrogées,selon les auteurs de ce document. Un chiffre stable depuis 2016 qui montre le pouvoir continu du salaire comme facteur émotionnel du bien-être au travail...

Mais l'argent n'est pas le sel facteur en jeu, puisque plus de la moitié (53%) des personnes interrogées ne le considèrent pas comme leur moteur principal. L'équilibre entre travail et vie privée arrive bien après, puisqu'il est essentiel pour 22% des travailleurs européens, juste devant les relations avec leurs collègues (21%). A noter que ces deux chiffres sont en baisse par rapport à 2017 (ils étaient respectivement à 28% et 30%).

Question d'équilibre

L'étude montre par ailleurs que les femmes sont moins motivées par l'argent que les hommes (45% contre 50%) et davantage par des avantages non monétaires tels que l'équilibre travail-vie privée (24% contre 20%) et les relations avec leurs collègues (24% contre 18%)", détaille l'étude.

La France est par ailleurs le pays européen où l'équilibre entre le travail et la vie personnelle est le plus motivant (26%), loin devant la Pologne (15%), en queue de peloton.

Autre élément mis en avant par ADP : une "minorité inquiétante" (6%) de salariés européens ont répondu que "rien ne les motive ou ne les engage". il s'agit d'un chiffre en légère hausse par rapport à 2016 (5%) qui atteint même 8% chez les salariés britanniques...

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.