La SNCF prolonge son dispositif de remboursement et d'échange sans frais jusqu'au 7 mars

La SNCF prolonge son dispositif de remboursement et d'échange sans frais jusqu'au 7 mars©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 07 décembre 2020 à 15h18

"Les échanges et remboursements pour les trajets du 5 janvier au 7 mars 2021 avec TGV Inoui, Ouigo et Intercités resteront sans frais, jusqu'à 3 jours inclus avant le départ", a annoncé le directeur général de Voyages SNCF Alain Krakovitch.

Bonne nouvelle pour les clients de la SNCF... Afin d'encourager les Français à prendre le train malgré les incertitudes liées à l'épidémie de Covid-19, la compagnie ferroviaire a annoncé ce lundi prolonger les reports et annulations sans frais pour tous les billets grandes lignes jusqu'au 7 mars prochain.

"Une bonne nouvelle pour démarrer cette semaine : les échanges et remboursements pour les trajets du 5 janvier au 7 mars 2021 avec TGV Inoui, Ouigo et Intercités resteront sans frais, jusqu'à 3 jours inclus avant le départ", a écrit le directeur général de Voyages SNCF Alain Krakovitch sur son compte Twitter.

En raison de la crise du Covid-19, l'entreprise ferroviaire avait mis en place, dès le mois de mars, des mesures spécifiques pour les demandes d'échange et de remboursement de certains trajets. Ce dispositif devait initialement s'arrêter le 31 août.

Explosion des réservations pour Noël

Ainsi, la différence tarifaire restera à la charge du voyageur en cas d'échange si le prix du nouveau billet est plus élevé. Après un confinement catastrophique pour la SNCF, le groupe ferroviaire tente de relancer le trafic. Cet été, elle avait indiqué avoir transporté 20 millions de voyageurs, conformément à ses prévisions.

La SNCF a également indiqué avoir observé une explosion des réservations de billets de train sur son site et son application suite aux annonces d'Emmanuel Macron le 24 novembre. Le président de la République avait dévoilé un plan de déconfinement progressif du pays en 3 étapes. Le 15 décembre, le confinement pourrait prendre fin si la situation sanitaire le permet. A la place, un couvre-feu sera mis en place, à l'exception des soirs du 24 et 31 décembre.

Le prix des billets bientôt plafonné ?

Alors que l'entreprise ferroviaire prévoit jusqu'à 5 milliards d'euros de pertes en 2020, la SNCF étudie plusieurs pistes pour attirer les voyageurs, dont le plafonnement du prix des billets de TGV, quelle que soit la date de réservation, comme l'avait rapporté 'franceinfo'.

La compagnie ferroviaire s'engagerait ainsi à ne pas dépasser un prix préférentiel qu'elle aurait instauré, quel que soit le moment où le voyage est réservé, y compris à la dernière minute, et même si cela concerne un trajet pendant un jour de grand départ...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.