La suspension des fonds H2O AM n'impactera pas les comptes de Natixis

La suspension des fonds H2O AM n'impactera pas les comptes de Natixis©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 31 août 2020 à 06h32

A la demande de l'AMF, H2O Asset Management (H2O AM) suspend certains de ses fonds pour une période estimée à 4 semaines. Natixis, qui détient 50,01% du capital de la société de gestion ne serait pas impactée dans ses comptes...

Le 28 août, l'Autorité des Marchés Financiers (AMF) a demandé à H2O Asset Management -une filiale de gestion d'actifs de Natixis- de suspendre les souscriptions et les rachats de parts de certains de ses fonds, reçus à compter de cette date, après 12h30 (heure de Paris). Cette requête concerne les fonds H2O Allegro, H2O MultiBonds et H2O MultiStrategies "pour des raisons d'incertitudes de valorisation liées à leurs expositions significatives en 'titres privés' et à l'exécution encore très partielle du contrat de cession (contrat Evergreen)", explique l'AMF.

Suspension de 4 semaines

H2O AM a donc suspendu les souscriptions et les rachats sur ces 3 fonds en vue de cantonner les "titres privés", et permettre aux investisseurs de retrouver la liquidité sur la part des actifs liquides.
Par ailleurs H2O AM explique que "dans l'intérêt des porteurs de parts de la gamme Global Macro, et afin de préserver leur égalité de traitement", elle a décidé de suspendre également, en même temps, les 5 autres fonds détenteurs des mêmes titres : H2O Adagio, H2O Moderato, H2O MultiEquities et H2O Vivace ainsi que le FIA H2O Deep Value.

Ces suspensions sont effectuées à titre provisoire pour une période estimée à environ 4 semaines.

Création d'un OPCVM de cantonnement

Dans cet intervalle de temps, H2O AM poursuivra activement sa gestion tout en organisant, pour ces OPCVM, le cantonnement des titres "privés". Les autres actifs seront transférés dans un nouvel OPCVM conservant la même stratégie d'investissement. Cet OPCVM fera l'objet d'un agrément de l'Autorité des Marchés Financiers. Il aura les mêmes caractéristiques financières et juridiques, les mêmes codes ISIN et s'appuiera sur les mêmes acteurs, notamment des sociétés de gestion, dépositaires, commissaires aux comptes...

Une fois ces opérations réalisées, chaque investisseur détiendra des parts d'un fonds identique au fonds initial, mais sans les titres "privés". L'investisseur détiendra également des parts du fonds cantonné dont l'objectif sera de céder ces titres, "dans le meilleur intérêt des investisseurs, soit dans le cadre du contrat Evergreen, ou par tout autre moyen".

Plusieurs fonds non exposés

Seize autre fonds H2O AM ne sont pas du tout concernés par des expositions en titres "privés". Ils ne fond donc pas l'objet d'une suspension de leurs flux d'entrée et de sortie. Il s'agit des fonds Global Macro (H2O Largo, H2O MultiEquilibrium, H2O Allegretto et H2O MultiReturns) ; des fonds benchmarkés (H2O EuroAggregate, H2O MultiAggregate, H2O MultiEmerging, H2O EuroSovereign, H2O EuroSovereign 3-5y, H2O Global Convertibles et H2O Europea) ; des fonds Barry (H2O Barry Short, H2O Barry Active Value et H2O Barry Volatility Arbitrage) ; H2O Atlanterra ; et H2O Global Emerging Total Return.

Pas d'impact financier pour Natixis

Natixis a expliqué soutenir les mesures de suspension mises en oeuvre par sa filiale de gestion d'actifs "dans l'intérêt des clients". Il s'agit de préserver "l'intérêt des porteurs de parts et leur égalité de traitement", dit Natixis.
L'établissement financier fait d'ailleurs savoir que la suspension de ces fonds n'aura pas d'impact sur Natixis, ni au bilan, ni au compte de résultat. Natixis détient, à travers Natixis Investment Managers, 50,01% des actions de H2O AM, dont les encours sous gestion représentent 2,3% des encours totaux de Natixis IM.

80 ME d'investissements pour Natixis

Les investissements de Natixis dans les fonds de H2O AM s'établissent à 20 millions d'euros au titre de la 'seed money' et à 60 ME au travers de la trésorerie de H2O Asset Management investie dans ses fonds. Natixis rappelle d'ailleurs que "la contribution de H2O AM au résultat net part du groupe de Natixis est limitée" (4 ME au 2e trimestre 2020), et "devrait le rester au cours des prochains trimestres". En effet, Natixis explique ne plus attendre de commissions de surperformance de la part de H2O "compte tenu de l'impact de la crise du COVID-19 qui a affecté la performance récente de ses fonds".

2% des revenus sous-jacents de Natixis

Hors commissions de surperformance, la contribution de H2O AM aux résultats 2019 de Natixis était de :
- environ 150 ME de PNB, soit moins de 2% des revenus sous-jacents de Natixis ;
- environ 30 ME de résultat net part du groupe, soit environ 2,5% du résultat net sous-jacent de Natixis.
Par ailleurs, les commissions de surperformance provenant d'affiliés autres que H2O AM étaient de près de 150 ME au sein des revenus de la gestion d'actifs, qui totalisaient 3,5 MdsE en 2019.

Rappelons que H2O AM gère environ 21,7 milliards d'euros d'actifs. La société est un gestionnaire d'actifs spécifique créé au sein de Natixis Investment Managers. Elle constitue l'une des 24 sociétés de gestion, indépendantes les unes des autres et autonomes dans leurs décisions d'investissement. H2O AM se caractérise par des stratégies d'investissement global macro différenciées.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.