La vente de sapins de Noël autorisée à partir de ce vendredi

La vente de sapins de Noël autorisée à partir de ce vendredi©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 20 novembre 2020 à 12h01

Un décret paru au Journal officiel intègre désormais les sapins à la liste des produits dits "essentiels"...

Il y aura bien des sapins à Noël cette année dans les chaumières !... Alors que les commerces dits "non-essentiels" sont actuellement fermés en raison du reconfinement, un décret paru jeudi au Journal officiel intègre désormais les sapins à la liste des produits dits "essentiels".

La vente de sapins est donc autorisée à compter de ce vendredi "sous réserve, pour les établissements qui ne peuvent accueillir de public, qu'elle soit réalisée dans le cadre de leurs activités de livraison, de retrait de commandes ou en extérieur", détaille le texte.

Mardi, le ministre de l'Agriculture Julien Denormandie avait annoncé que les fleuristes seront autorisés à partir de vendredi à vendre des sapins en extérieur, comme les autres points de vente habituels. "Dans la crise sanitaire à laquelle nous sommes confrontés, c'est quand même plus simple d'organiser cette vente de sapins dans la mesure où dans la plupart des cas, ça se fait à l'extérieur", avait-il expliqué sur 'RMC'.

Pas besoin de passer par le "click & collect"

"La filière s'organise... Il sera donc possible pour chacun de nos concitoyens de les acheter àpartir du 20 novembre. C'est très important pour les Français mais aussi pour l'ensemble de la filière", avait souligné le ministre. "Vous aurez les lieux habituels, dans lesquels la vente sera organisée, beaucoup de lieux sont déjà ouverts, je pense aux grandes surfaces, je pense aux magasins de bricolage, aux jardineries", avait-il précisé.

Concernant les fleuristes, "la vente à l'extérieur là aussi pourra être organisée", a poursuivi Julien Denormandie, ajoutant qu'il sera possible d'acheter ces sapins sans avoir à les commander préalablement. "On ne sera pas contraints de passer par le 'click & collect'", avait-il en effet indiqué.

L'achat de boules et de guirlandes reste contraint

Comme l'avait rapporté 'Le Journal du Dimanche', un décret est publié pour permettre la vente de sapins de Noël. L'achat de boules de Noël et de guirlandes reste en revanche contraint. "On fait au mieux dans ce contexte", a expliqué le ministre de l'Agriculture.

Selon les chiffres de l'association française du sapin de Noël naturel (AFSNN), 6 millions de sapins de Noël sont vendus chaque année en France, et 80% d'entre eux sont issus de la production française...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.