"Laissez-nous entrouvrir nos portes" : l'appel des musées

"Laissez-nous entrouvrir nos portes" : l'appel des musées©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 05 février 2021 à 15h48

"Pour une heure, pour un jour, pour une semaine ou pour un mois, laissez-nous entrouvrir nos portes, même si nous devions les refermer en cas de nouveau confinement", ont demandé des personnalités du monde de l'art...

La fronde des musées contre les fermetures imposées en raison de l'épidémie de Covid-19 prend de l'ampleur. Alors que tous les lieux culturels et les musées sont fermés depuis fin octobre, plus de 100 personnalités du monde de l'art, emmenées par la directrice du Palais de Tokyo à Paris, Emma Lavigne, ont appelé à autoriser les musées, Frac, écoles et centres d'art à rouvrir leurs portes, quitte à renforcer encore le protocole sanitaire.

"Pour une heure, pour un jour, pour une semaine ou pour un mois, laissez-nous entrouvrir nos portes, même si nous devions les refermer en cas de nouveau confinement ou de renforcement des mesures sanitaires", peut-on lire dans une pétition, qui a déjà récolté près de 5.000 signatures ce vendredi. Dix propositions concrètes ont également été adressées à la ministre de la Culture pour donner des pistes de réouverture.

"Depuis plusieurs semaines déjà, il semble acquis, pour le Ministère de la Culture, pour les scientifiques comme pour nos visiteurs, que les centres d'art, collectifs d'artistes, Frac, fondations et musées que nous représentons sont des établissements recevant du public 'circulant', dans lesquels les risques de contamination sont les moins avérés", soulignent les signataires.

"Pourquoi maintenir les musées fermés si l'on n'y mange pas, n'y boit pas..."

"Les protocoles sanitaires rigoureux mis en place dès le premier déconfinement dans nos institutions, qui disposent par ailleurs d'équipes parfaitement formées à l'accueil du public, garantissent un accueil de nos visiteurs dans des conditions de sécurité renforcées", poursuivent-ils, affirmant vouloir "redonner à l'art et à la culture toute la place qu'ils doivent tenir dans cette crise".

Quelques jours plus tôt, une tribune parue dans 'Le Monde' et signée notamment par Stéphane Bern, Florence Belkacem, Carla Bruni-Sarkozy ou encore Elsa Zylberstein, appelait également à rouvrir les musées avec des arguments similaires. "Pourquoi maintenir les musées fermés si l'on n'y mange pas, n'y boit pas, n'y fume pas, n'y touche rien, si l'on n'y parle peu et si l'on s'y croise à peine ?", s'étaient-ils interrogés.

"On va essayer de donner de la visibilité", assure Castex

Lors d'une conférence de presse afin de faire un point d'étape sur la situation sanitaire jeudi, le Premier ministre a évoqué une réflexion pour la réouverture des musées. "J'ai déjà indiqué que le mois de février était définitivement compromis", a-t-il rappelé, avant d'indiquer : "la ministre de la Culture Roselyne Bachelot travaille avec les professionnels et sans doute établir une distinction entre les établissements publics culturels y circulant par exemple les musées".

"On pourrait avoir dans un soucis de prévisibilité une ouverture plus anticipée que les autres. On y travaille et on va essayer de donner de la visibilité. Il ne serait pas raisonnable de ma part de parler de réouverture. Oui à des travaux pour donner des perspectives, non pour annoncer ce soir des dates précises", a résumé le chef du gouvernement.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.