Landes: un élevage de canards en quarantaine, "suspicion" de grippe aviaire

Landes: un élevage de canards en quarantaine, "suspicion" de grippe aviaire

Un élevage de canards dans les Landes, à Benesse-Maremne, le 10 décembre 2015

AFP, publié le jeudi 21 décembre 2017 à 18h44

Un élevage de canards des Landes a été placé jeudi en quarantaine dans l'attente d'analyses complémentaires, après que des prélèvements réalisés dans le cadre des nouvelles mesures de biosécurité ont révélé une "suspicion" de grippe aviaire, a-t-on appris auprès de la préfecture. 

Les 1.400 canards "prêts à gaver" d'un éleveur de Saint-Jean-de-Lier, dans le sud des Landes, ont été "confinés" après que des prélèvements réalisés par l'éleveur lui-même ont mis en évidence une "suspicion" de grippe aviaire, a indiqué à l'AFP la préfecture des Landes, confirmant une information de Sud Ouest. 

Les canards devant être déplacés vers un centre de gavage, l'éleveur a procédé à un "autocontrôle", selon les nouvelles normes de biosécurité mises en place après les deux vagues d'influenza aviaire des hivers derniers, et qui requièrent des analyses avant chaque mouvement d'animaux. 

Conformément à ces nouveaux protocoles, l'élevage a été confiné et l'interdiction de déplacement des palmipèdes a été étendu à 16 communes. Des analyses plus poussées, dont les résultats devraient être connus dans les prochains jours, permettront d'identifier le type de virus en cause. 

Début décembre, un virus détecté dans un élevage de canards du Lot-et-Garonne dans le cadre de ces nouvelles mesures s'était finalement révélé faiblement pathogène. Aucun lien n'avait été établi avec les virus hautement pathogènes H5N1 et H5N8 ayant sévi en 2016 et 2017 dans le Sud-Ouest. En l'absence de risque pour la santé humaine, les canards n'avaient pas été abattus.  

"Il faut qu'on apprenne à vivre avec ces alertes ponctuelles. Si le virus se révèle faiblement pathogène, c'est plutôt rassurant, cela prouve que le système de détection fonctionne", a déclaré à l'AFP le président du Comité interprofessionnel du foie gras (Cifog), Christophe Barailh.

Après les épizooties des hivers 2015-2016 et 2016-2017, et l'abattage de millions de palmipèdes, la filière mise sur les fêtes de fin d'année 2017 pour se relancer, malgré une production en baisse de 40% par rapport à 2015, dernière année normale de production.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
2 commentaires - Landes: un élevage de canards en quarantaine, "suspicion" de grippe aviaire
  • avatar
    ROYCES73 -

    Comme tous les ans : ne trouvez-vous ceci bizarre ?
    Que les canards landais mais pas les autres des pays exportateurs ????

  • avatar
    JON-DE-LIONNE -

    de la censure, encore de la censure, toujours de la censure sur le Forum Orange.
    Et bien puisque sur la rubrique Finance, un bug est là ...... moi aussi
    référence à l'article : 80 km/h sur route : la Sécurité routière argumente
    Statut : refusé Il y a 5 heures Le 21 12 2017 à 12 38


    Et avec l'accident de train de Millas...on diminue la vitesse des trains à 80 Km/h?

    Sécurité routière !
    Qu'elles sont les raisons qui pousseraient à diminuer la vitesse ?
    La sécurité et la pollution répond-on !

    La sécurité, on parle de quoi exactement? on parle des accidents de scooter et de deux roues en ville, on parle des piétons renversés en ville parce que le chauffeur de l'auto était occupé par l'envoi d'un SMS, on parle de l'endormissement du chauffeur de l'auto, on parle d'un chauffeur alcoolisé, on parle des vacanciers qui dans un état d'hystérie ne savent plus ce qu'il font, ... on parle des parisiens qui débarquent de la ville et pensent toujours être sur le périph ?

    Elles sont ou les statistiques qui donneraient les chiffres cas pas cas, de façon à ce que les Français sachent....?

    En Angleterre, la vitesse est supérieure et le nombre d'accidents moindre ! Alors on peut s'interroger sur la crédibilité des assertions consistant à dire : diminuons la vitesse il y aura moins d'accident cela fait partie d'affirmations qui relèvent plus de l'Idéologie que d'une démarche raisonnée, un peu à l'image de ces socialistes qui affirment que la France peut arrêter 25 réacteurs nucléaires et qui laissent le soin à un écologiste de venir dire que ce n'était qu'un mensonge.

    La vitesse ! Il y a quelques temps un accident de TGV s'est produit dans l'Est de la France, a-t-on jugé nécessaire de venir expliquer qu'il fallait diminuer la vittesse des trains ? non, on a cherché les vrais causes de l'accident !

    Les accidents d'avions se produisent régulièrement, a-t-on jugé nécessaire de diminuer la vitesses des avions ?
    Des accidents de cars....?
    Les accidents de deux roues ....

    Tout cela n'est que de l'enfumage car derrière cela c'est encore le conducteur qui va se trouver sur la route pour travailler qui va être considéré comme un coffre fort à deux pattes que des bandits manchots automatisés vont s'empresser d'alléger.


    Quant-à la pollution, on parle de quoi, on évoque quoi ? Personne ne dit rien sur le sujet. Les voitures ont tellement évoluées sur les filtres à particules, sur une diminution des consommations de carburant, que ça en devient ridicule d'expliquer que le fait de diminuer de 10 KM/ H va réduire la pollution. Un véhicule équipé d'une boîte six vitesses ne pourra plus que rouler en 5 eme et dans ce cas et c'est des données constructeurs, la consommation s'en trouvera augmentée.

    mais si en France, on ne veut plus prendre de risque, ne plus polluer , le mieux est encore de ne rien faire et de laisser toutes les voitures à l'arrêt.

    Ca ne mettra pas longtemps pour mettre tous ces fonctionnaires qui pensent que la vie active dans le privé se passe à leur rythme...la société sera bien vie à l'arrêt. va-t-il falloir en arriver là en France ?

    Si on veut absolument diminuer une vitesse pour la sécurité de la France, c'est la vitesse de l'accroissement des dépenses publiques qu'il conviendrait de réduire.

    avatar
    berthe138413 -

    Vous avez entièrement raison, les élus se foutent vraiment de notre figure et il y en a marre, jusqu'à ce que cela finisse mal !

    avatar
    berthe138413 -

    Vous avez entièrement raison, les élus se foutent vraiment de notre figure et il y en a marre, jusqu'à ce que cela finisse mal !

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]