LaREM : une enquête ouverte sur l'origine de 144.000 euros de dons

LaREM : une enquête ouverte sur l'origine de 144.000 euros de dons
gg

Boursier.com, publié le mercredi 21 novembre 2018 à 16h50

La justice s'est penchée sur des dons effectués par des militants LaREM au parti d'Emmanuel Macron durant la campagne présidentielle, pour connaître leur provenance. Le parquet de Paris a ouvert une enquête à la suite d'un signalement de la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques.

La moitié des dons rendus

L'autorité a en effet constaté, suite au contrôle de justificatifs de recettes, l'impossibilité d'identifier l'origine de certains dons. Mercredi, le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux a affirmé que la moitié de ces 144.000 euros perçus et qui n'ont pas été engagés dans la campagne présidentielle ont été remboursés. "Pour ceux dont on n'avait pas retrouvé l'identité, c'est bloqué sur un compte et ça sera versé à la Fondation de France", a-t-il indiqué.

Le porte-parole du gouvernement a ajouté que cela concernait 1% des dons reçus sur toute la campagne présidentielle. "Les 99% restants ne posent aucune difficulté", a affirmé Benjamin Griveaux.

Des comptes de campagne en question

En juillet dernier, les comptes de campagne du président de la République avaient déjà fait parler alors que plusieurs médias révélaient qu'Emmanuel Macron avait bénéficié d'importantes ristournes pour ses meetings et réunions pendant sa campagne.

Radio France assurait que le chef de l'Etat aurait bénéficié de prix préférentiels lors de réservations de salles notamment, au théâtre Antoine, à la Bellevilloise ou encore sur une péniche à Lyon. Des ristournes qui iraient à l'encontre de l'article L52-8 du code électoral. Le texte interdit aux personnes morales de participer au financement de la campagne électorale d'un candidat.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.