Le bitcoin passe la barre des 15.000 dollars, une première depuis début 2018

Le bitcoin passe la barre des 15.000 dollars, une première depuis début 2018
Un investisseur de crypto-monnaie consulte les dernières valeurs Bitcoin sur un smartphone, à Hanoi le 12 avril 2018

AFP, publié le jeudi 05 novembre 2020 à 18h52

Le cours du bitcoin a franchi jeudi le seuil des 15.000 dollars, une première en près de trois ans, confirmant le retour en grâce de la cryptomonnaie depuis plusieurs mois.

Vers 17H05 GMT (18H05 à Paris), le bitcoin bondissait de 8,30% à 15.171,63 dollars.

La cryptomonnaie n'avait plus franchi le seuil symbolique des 15.000 dollars depuis le 9 janvier 2018. 

Cette hausse s'inscrit dans le cadre d'un rebond initié mi-mars, quand le bitcoin valait moins de 4.000 dollars, de sorte que beaucoup d'analystes attribuent ce retour en grâce à la propagation de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

Celle-ci entraîne des réponses massives de la part des banques centrales qui maintiennent leurs taux d'intérêt très bas.

En conséquence, certains investisseurs se détournent des monnaies physiques traditionnelles et approchent le bitcoin non plus comme un moyen de paiement mais comme une sorte d'"or numérique".

D'ailleurs, le métal jaune grimpait lui-aussi jeudi de plus de 2% à près de 1.950 dollars l'once vers 16H45 GMT (17H45) à Paris.

Pour expliquer la hausse du bitcoin, Naeem Aslam, analyste d'Avatrade, observe en outre que "de plus en plus d'entreprises adoptent le bitcoin."

Fin octobre, le service de paiements en ligne Paypal avait annoncé le lancement d'un service permettant "d'acheter, de conserver et de vendre des cryptomonnaies", provoquant un premier envol du prix du bitcoin à son plus haut en un plus d'un an.

A sa création en 2008, le bitcoin était présenté par son inventeur, un anonyme connu sous le pseudonyme de Satoshi Nakamoto, comme une possible alternative aux moyens de paiement en ligne existants. 

Très volatil, il est monté jusqu'à près de 20.000 dollars en décembre 2017 avant de chuter. Il n'a pas de cours légal et n'est pas émis par une banque centrale.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.