Le Caire et Moscou signent un contrat pour la première centrale nucléaire égyptienne

Le Caire et Moscou signent un contrat pour la première centrale nucléaire égyptienne

Le président russe Vladimir Poutine (à gauche) et son homologue égyptien Abdel Fattah al-Sissi se serrent la main, le 11 décembre 2017 au Caire

A lire aussi

AFP, publié le lundi 11 décembre 2017 à 15h07

L'Egypte et la Russie ont signé lundi au Caire le contrat final pour la construction de la première centrale nucléaire égyptienne, dans le nord du pays.

Le contrat, signé en présence des présidents Vladimir Poutine et Abdel Fattah al-Sissi, vient entériner l'accord que les deux pays avaient trouvé en novembre 2015 pour bâtir dans la région de Dabaa quatre réacteurs de chacun 1.200 mégawatts (MW).

Le contrat final a été signé par le ministre égyptien de l'Electricité, Mohamed Chaker, et le patron du géant nucléaire russe Rosatom Alexey Likhachev, devant les caméras de la télévision publique égyptienne.

Le projet devrait coûter dans les 30 milliards de dollars, selon la presse égyptienne.

Moscou doit participer au financement par le biais d'un prêt accordé aux autorités égyptiennes.

Au début des années 1980, sous le régime du président Hosni Moubarak, l'Egypte avait déjà envisagé la construction d'une centrale nucléaire à Dabaa mais le projet avait été suspendu après la catastrophe de Tchernobyl en 1986.

M. Poutine, dont la précédente visite en Egypte remontait à février 2015, est arrivé au Caire lundi à la mi-journée après une visite surprise en Syrie.

 
2 commentaires - Le Caire et Moscou signent un contrat pour la première centrale nucléaire égyptienne
  • avatar
    JON-DE-LIONNE -

    le 11 12 2017 à 15 26

    sans oublier qu'après le brillant exercice de hollande concernant la vente de deux mistral annulé à la Russie et qui se retrouve en Egypte ...chez les amis des Russes, on a réussit l'exploit avec un embargo de "mes deux" qui a couté très cher à la France au niveau de l'agriculture, on a donc réussit l'exploit de faire en sorte que la Russie produise du blé et encore du blé et toujours du Blé.
    La France produisait 32 millions de tonnes alors que la Russie 36 et aujourd'hui la Russie en produit 86 millions et donc nous piquent tous les marchés. On a pas fini de la payer la période hollande et malheureusement macron va réussir à faire pire.

  • avatar
    JON-DE-LIONNE -

    le 11 12 2017 à 15 26

    LA France déserte les marchés, la Russie s'y engouffre. c'est une grande victoire des écologistes, n'est-ce pas !

    Vous pensiez avoir tout cu avec Duflo et la chute de l'activité dans l'Immobilier et bien ce n'était rien , la vous allez voir ce que vous allez voir , vous allez en avoir du disruptif et de la start up ! que dis je ! de la licorne ! de la bonne comme celle qu'on fumait à woodstock !

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]