Le Canada légalise le cannabis, la Bourse salive

Le Canada légalise le cannabis, la Bourse salive©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 16 octobre 2018 à 21h33

Ce mercredi 17 octobre, l'usage du cannabis devient libre au Canada quel que soit son usage, médical ou récréatif. Le Canada devient ainsi le premier pays du G7 (et le deuxième au monde après l'Uruguay en 2013) à légaliser entièrement la marijuana.

Les sociétés spécialisées dans la culture et la vente de cannabis (le plus souvent médical) sont déjà nombreuses à être cotées en Bourse à New York ainsi qu'à Toronto. Leurs cours de Bourse ont flambé depuis un an, dans l'anticipation de la légalisation au Canada, qui ouvre un vaste marché à cette industrie. Parallèlement, de grands groupes agro-alimentaires ont commencé à investir dans des boissons à base de cannabidiol (CBD), un composé du cannabis dénué d'effets stupéfiants.

Des cours de Bourse multipliés par 3 à 5 en un an

Parmi les sociétés les plus connues du secteur figure notamment Tilray, une société canadienne basée à Vancouver, spécialisée dans le cannabis thérapeutique, et dont la direction ne cache pas ses ambitions de développement dans la sphère récréative. Introduite sur le Nasdaq en juillet dernier à 17$, l'action Tilray s'est envolée jusqu'à 214$ le 20 septembre dernier, avant de subir une correction et revenir vers 159$ mardi soir.

Le cours du titre d'un autre acteur du secteur, Cronos Group, a été multiplié par 4 en un an, tandis que Canopy Growth et Aurora Cannabis ont été multipliés par environ 5. Le cours d'Aphria a été multiplié par 2,3 et celui de New Age Beverages a été multiplié par près de 3 en 12 mois. Ce dernier, un producteur de boissons saines, a indiqué récemment qu'il testait désormais des boissons infusées au cannabidiol (CBD), un composé du cannabis.

De nombreux autres acteurs du secteur ont vu leurs cours s'envoler, le marchés n'ayant pas à ce stade établi de distinctions majeure entre ces start-up, parmi lesquelles Scotts Miracle-Gro, GW Pharmaceuticals, Canntrust Holdings, Hydropothecary, Organigram, the Green Organic Dutchman ou encore INSYS Therapeutics.

En outre, deux ETF (fonds cotés) permettent de parier sur l'évolution générale du secteur : l'ETFMG Alternative Harvest ETF (code : MJ, +40% en un an), coté aux Etats-Unis et le Horizons Marijuana Life Sciences Index ETF (code : HMMJ, +156% en un an), coté au Canada et aux Etats-Unis.

Un marché de 10 Mds$, promis à devenir 242 Mds$ dans 10 ans ?

A partir de mercredi, le Canada autorise ses habitants à consommer du cannabis et de l'huile de cannabis, ainsi qu'à cultiver pour leur usage 4 plants au maximum par foyer. De nombreux analystes du secteur anticipent une ouverture progressive d'autres pays aux usages du cannabis, qu'ils soient thérapeutiques ou récréatifs.

Ainsi, le courtier Bryan Garnier anticipe un boom du marché légal du cannabis dans le monde, qui devrait passer 9,9 milliards de dollars en 2017 à 242 milliards en 2027, à la faveur d'une autorisation progressive pour des usages thérapeutiques et récréatifs.

Aux Etats-Unis, le cannabis à usage médical est déjà autorisé dans près de 30 Etats, tandis que son usage récréatif a été légalisé dans une dizaine d'Etats, dont la Californie depuis le 1er janvier 2018, ainsi que l'Etat de Washington, le Colorado, l'Oregon, le Nevada, l'Alaska, le Massachusetts et le Maine.

Même Coca-Cola s'intéresse aux boissons à base de cannabis

Les grands groupes agro-alimentaires s'interessent eux aussi à la marijuana. Ainsi, la chaîne 'BNN Bloomberg' a révélé en septembre que le géant des boissons, Coca-Cola, aurait entrepris des discussions avec Aurora Cannabis, en vue lui aussi de commercialiser des boissons contenant CBD.

Ces boissons à usage thérapeutique seraient destinées à lutter contre les inflammations, les douleurs et les crampes. Coca-Cola n'a pas commenté ces informations, mais a indiqué qu'"avec beaucoup d'autres dans l'industrie des boissons, nous surveillons de près la croissance du cannabidiol (CBD) non psychoactif, comme ingrédient dans les boissons de bien-être fonctionnelles à travers le monde".

En août 2018, le groupe Constellation Brands, qui produit notamment les bières Corona et Modelo avait annoncé avoir investi 4 milliards de dollars dans Canopy Growth. Le brasseur Molson Coors a lui aussi noué un partenariat, avec un autre canadien, Hydropothecary (Hexo Corp) pour mettre au point des boissons infusées au cannabis...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.