Le chiffre d'affaires de Leclerc a progressé de 2% en 2017

Le chiffre d'affaires de Leclerc a progressé de 2% en 2017

L'enseigne E. Leclerc sur un supermarché à Landerneau (Finistère) le 8 juin 2013

AFP, publié le jeudi 08 février 2018 à 19h22

Le groupe de grande distribution E. Leclerc a dégagé en 2017 un chiffre d'affaires de 37,2 milliards d'euros (hors carburants), en progression de 2% grâce notamment aux hypermarchés.

Ces derniers ont contribué à 44,2% aux ventes de l'enseigne, et leur chiffre d'affaires a progressé de 1,4% en 2017, selon un communiqué publié jeudi.

"Les ménages sont toujours plus nombreux à fréquenter (les magasins du groupe), avec +2,5% de trafic par rapport à 2016", affirme l'enseigne, qui revendique 20,4% de parts de marché de la distribution en France.

"Les 547 hypermarchés restent le fer de lance de l'ensemble des canaux de vente de l'enseigne", ajoute-t-elle. 

"Les très grands hypermarchés, nombreux chez nos concurrents, (...) souffrent, chez nous aussi", mais "l'hyper à taille humaine redevient le centre de notre croissance", a expliqué le président de l'enseigne, Michel-Edouard Leclerc, dans un entretien publié jeudi sur le site internet des Echos. 

"En quatre ans, nos adhérents ont investi 420 millions d'euros pour moderniser 280 points de vente. Une quarantaine est au programme en 2018", ajoute-t-il, précisant que 3.700 emplois ont été créés en 2017.

La contribution d'internet à la croissance ("drive" inclus) est quant à elle de 30%, avec un chiffre d'affaires en hausse de 10,3% à 3 milliards d'euros. "Nous avons 50% de parts de marché sur le +drive+", précise M. Leclerc.

Les sites marchands de l'enseigne, en particulier, voient leur chiffre d'affaires total augmenter de 37,9%.

Quant aux concepts spécialisés (espaces culturels, bricolage/jardineries/animaleries, garages, bijouteries, parapharmacies, voyagistes, etc.) "ils se développent à la fois en chiffre d'affaires (+4,4% de progression en 2017) et en nombre", précise le groupe, qui en compte désormais 1.768, avec l'arrivée prochaine de magasins dédiés aux jouets. 

"Pour renforcer l'attractivité, nous allons aussi ouvrir 200 magasins spécialisés bio en cinq ans", annonce par ailleurs le patron de l'enseigne aux Echos. 

La marque de distributeur (MMD) du groupe, "Marque Repère", a pour sa part augmenté son chiffre d'affaires de 1,6%.

L'enseigne sort de l'année 2017 "renforcée dans ses choix de diversification et de montée en gamme de son offre", assure-t-elle dans son communiqué.

"Pour 2018, la modernisation des magasins se poursuivra", suivie par "l'assaut du marché parisien par les divisions E.Leclerc" prévu pour la mi-2018, selon Michel-Edouard Leclerc.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
0 commentaire - Le chiffre d'affaires de Leclerc a progressé de 2% en 2017
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]