Le congé maternité va être rallongé

Le congé maternité va être rallongé©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 20 septembre 2018 à 14h00

C'est un débat qui animera les prochaines semaines et qui concerne une grande partie de la population : le congé maternité. Invité sur France Inter jeudi matin, le Premier ministre, Edouard Philippe, a annoncé du mouvement prochainement.

Priorité aux travailleuses indépendantes

"On va commencer à bouger sur le congé maternité (...) pour faire en sorte d'améliorer la situation", a déclaré le chef du gouvernement. Une mesure figurera dans le projet de loi de financement de la sécurité sociale 2019 qui sera présenté mardi. La durée minimale d'arrêt en cas de grossesse va être fixée à huit semaines pour toutes les femmes, dont deux avant la naissance puis six ensuite.

Mais le principal changement se situe à l'égard des travailleuses indépendantes pour qui la période sera portée à 16 semaines. "Nous harmoniserons les congés en conservant toutefois des spécificités, car à chaque profession des besoins particuliers", a précisé le Premier ministre.

Le congé paternité en attente

Le congé paternité pourrait également évoluer. Edouard Philippe a en revanche indiqué que la réflexion à ce propos ne débuterait que dans un deuxième temps, pas dès la semaine prochaine. Il n'est actuellement que de 11 jours consécutifs pour une naissance simple.

L'inspection générale des affaires sociales (Igas) a remis un rapport à l'exécutif proposant de le rallonger à deux ou trois semaines afin "de favoriser la prise du congé par des pères qui auparavant s'abstenaient". Aujourd'hui, seulement sept pères sur dix prennent la totalité de leurs 11 jours autorisés. L'autre objectif avancé par l'Igas consiste à favoriser, "la construction du lien entre le père et l'enfant, ou d'amorcer un rééquilibrage du partage des tâches familiales entre les femmes et les hommes".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.