Le couvre-feu va coûter 1 milliard d'euros à l'Etat

Le couvre-feu va coûter 1 milliard d'euros à l'Etat
Bruno Le Maire

Boursier.com, publié le vendredi 16 octobre 2020 à 14h11

En comparaison, "si nous procédions à un vrai reconfinement dans les zones où le virus circule activement", le coût serait de l'ordre de 5 milliards d'euros, a expliqué le ministre de l'Economie Bruno Le Maire.

Alors que le couvre-feu sera en place dès samedi dans plusieurs métropoles françaises, cette nouvelle mesure contre le Covid-19 annoncée par Emmanuel Macron risque de peser lourd sur les finances publiques. Selon les estimations de Bruno Le Maire, le coût des mesures de soutien à l'économie s'élève à "1 milliard d'euros pour la durée du couvre-feu".

Cette mesure représente "une somme très importante", a estimé le ministre de l'Economie sur 'BFMTV' ce vendredi. Ce milliard d'euros ne sera toutefois pas une somme supplémentaire à dégager, car elle sera puisée dans la "cagnotte" restante de la dernière loi de finances rectificative pour l'année 2020, selon une source à Bercy.

En comparaison, "si nous procédions à un vrai reconfinement dans les zones où le virus circule activement", le coût serait de l'ordre de 5 milliards d'euros, a-t-il expliqué. "Si nous avions un reconfinement généralisé, le coût serait - en fonction de la réaction du monde économique - de 15 à 20 milliards d'euros par mois" a-t-il encore détaillé.

20 millions de Français concernés

Bruno Le Maire a également dit préférer prendre "des mesures fortes, rapides, circonscrites, immédiates" et soutenir "fortement les secteurs qui sont les plus concernés plutôt que d'être dans cette situation de reconfinement général qui serait insupportable psychologiquement, socialement et pour les finances publiques".

Lors d'une conférence de presse jeudi, le locataire de Bercy avait détaillé les mesures économiques mises en place pour accompagner les entreprises. Parmi ces mesures, figure notamment le renforcement et l'élargissement du Fonds de solidarité mis en place au profit des TPE. Ainsi, toutes les entreprises de moins de 50 salariés, installées dans les zones du couvre-feu et qui ont perdu 50% de leur chiffre d'affaires par rapport à 2019, pourront bénéficier d'une aide allant jusqu'à 1.500 euros, pendant toute la durée du couvre-feu.

20 millions de Français concernés

Pour rappel, l'Île-de-France et 8 autres métropoles (Lille, Rouen, Grenoble, Lyon, Saint-Étienne, Toulouse, Montpellier, Aix-Marseille), soit 20 millions de Français, vont connaître ce vendredi leur dernière soirée de liberté avant l'entrée en vigueur du couvre-feu comme l'avait annoncé le président de la République mercredi soir lors de son allocution.

Il sera en vigueur pour 4 semaines minimum. Les déplacements entre 21h et 6h sont ainsi interdits dès samedi, sauf motif valable (raisons de santé, raisons professionnelles aider un proche, sortir son animal de compagnie...).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.