Le dispositif de chômage partiel maintenu jusqu'au 1er novembre

Le dispositif de chômage partiel maintenu jusqu'au 1er novembre©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 26 août 2020 à 16h07

L'effet sur la dette publique du plan de relance de 100 milliards d'euros du gouvernement sera quasiment effacé en 2025, annonce le Premier ministre Jean Castex devant le Medef.

Le très attendu plan de relance du gouvernement, avec son enveloppe de 100 milliards d'euros pour doper l'économie française, sera donc dévoilé le 3 septembre. La date a été annoncée officiellement mercredi matin par le Premier ministre, qui continue de livrer au compte-goutte des informations sur ce programme.

L'effet sur la dette publique du plan de relance de 100 milliards d'euros du gouvernement sera quasiment effacé en 2025, a déclaré mercredi le Premier ministre Jean Castex, devant l'Université d'été du Medef, rebaptisée "Renaissance des entreprises de France".

Le Premier ministre a déclaré également que le dispositif de chômage partiel resterait applicable au moins jusqu'au 1er novembre, et dans certains cas jusqu'à deux ans.

Baisse des impôts de production

Toujours dans le cadre du plan de relance, le gouvernement va baisser dès le 1er janvier prochain les impôts de production, à hauteur de dix milliards d'euros par an. Par ailleurs, l'impôt sur les sociétés continuera de baisser, comme s'y est engagé le chef de l'Etat, Emmanuel Macron.

Jean Castex avait déjà livré quelques éléments mercredi matin sur France Inter, avec par exemple des moyens supplémentaires pour la justice (250 emplois en plus en cours d'année 2020 et 550 emplois en plus dans la loi de finances 2021). La culture devrait de son côté bénéficier d'une enveloppe de deux milliards d'euros.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.