Le e-commerce dopé par les achats sur smartphone

Le e-commerce dopé par les achats sur smartphone©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 06 février 2018 à 14h59

Les ventes en ligne ont continué de progresser fortement en 2017 en France. Elles ont encore grimpé de 14,3% pour totaliser 81,7 milliards d'euros, après une hausse de 14,6% en 2016, selon les chiffres publiés mardi par la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad).

Cette dernière évoque un élargissement de la clientèle avec plus de 37 millions de cyber-acheteurs, et 1,2 milliard de transactions en ligne réalisées, soit une croissance de 20,5%.

"Malgré le fléchissement de la consommation des ménages au 4ème trimestre, le marché du e-commerce enregistre un record de croissance" sur cette même période, notamment grâce aux opérations promotionnelles du mois de novembre, peut-on lire dans un communiqué. Sur la période de Noël, c'est à dire les mois de novembre et décembre, les ventes sur internet ont progressé de 17,5% par rapport à la même période en 2016. Les achats en ligne ont atteint 16,5 milliards d'euros (14 milliards d'euros en 2016).

Cette dynamique est principalement tirée par le développement des achats sur smartphone, devenu le principal levier de croissance du secteur. Les ventes sur mobile (smartphones et tablettes) ont grimpé de 38% en 2017 pour atteindre 20% du marché. Sur certains sites spécialisées comme les ventes événementielles, cette part atteint 50%.

Le panier moyen recule

Autre enseignement de cette étude : le panier moyen, qui était resté stable autour de 90 euros entre 2005 et 2011, "ne cesse de reculer depuis". Cette baisse est plus que compensée par la fréquence d'achat qui augmente fortement depuis 3 ans : +19% en 2017 (après +21% en 2016 et +19% en 2015). Les e-acheteurs effectuent en moyenne 33 transactions en ligne par an (vs 28 en 2016) pour un montant total de près de 2.200 euros. En 10 ans, le panier moyen annuel est passé de 763 euros (2007) à 2.184 euros (2017).

La création de sites marchands se poursuit, avec une progression de de 10% sur un an. "Porté par l'augmentation du nombre de cyberacheteurs, de la fréquence d'achat et du développement de l'offre, l'e-commerce devrait poursuivre sa croissance dans les prochains mois et dépasser les 90 milliards d'euros en 2018. A ce rythme la barre des 100 milliards devrait être franchie fin 2019", conclut la Fevad.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU