Le gazole sera davantage taxé en 2016 et en 2017

Le gazole sera davantage taxé en 2016 et en 2017©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 14 octobre 2015 à 21h46

Le gouvernement va bien rapprocher les prix des carburants, en réformant leur taxation. Matignon annonce mercredi soir dans un communiqué son intention d'augmenter la taxation sur le gazole d'un centime par an en 2016 puis en 2017. En parallèle, la taxation sur l'essence sera baissée d'autant. "Le gazole bénéficie historiquement d'un traitement fiscal favorable, avec une taxation TTC inférieure de près de 20 centimes par litre par rapport à l'essence", lit-on dans un communiqué du Premier ministre Manuel Valls.

"Cet écart a induit une diésélisation massive du parc automobile, qui suscite une préoccupation légitime de nombreux Français quant à son impact sur la qualité de l'air", poursuit le texte. Il détaille le calendrier d'un dispositif qui sera soumis au Parlement. L'objectif de l'exécutif est de mettre en place un plan pour rapprocher la fiscalité des deux carburants en cinq ans. Le produit de la recette supplémentaire engendrée par cette mesure sera consacré à une réduction de la fiscalité locale, précise le communiqué.

Effet Volkswagen

La ministre de l'Ecologie Ségolène Royal avait confirmé cette réflexion du gouvernement la semaine dernière. Manuel Valls de son côté avait jugé le débat "légitime", tout en refusant que cela représente "un coût supplémentaire pour les conducteurs", ni "un danger, une mise en cause des emplois dans l'industrie automobile". Actuellement, un litre de gasoil coûte à la pompe environ 1,05 euro, contre autour de 1,20 euro pour un litre de super 95-E10 (essence avec 10% d'éthanol), soit un différentiel de l'ordre de 15 centimes.

Le débat sur le coût du diesel en France a été relancé au mois de septembre par les révélations dans l'affaire Volkswagen. Le constructeur allemand est accusé d'avoir triché pour minimiser les émissions polluantes de 8 millions de véhicules diesel dans le monde. En France, environ 950.000 véhicules Volkswagen seraient concernés. Après ces révélations, les écologistes avaient une nouvelle fois dénoncé les aides au diesel en France, la secrétaire nationale d'EELV, Emmanuelle Cosse, appelant à les supprimer en cinq ans et même à l'interdire "dans l'ensemble du pays d'ici 2025".

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
0 commentaire - Le gazole sera davantage taxé en 2016 et en 2017
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]