Le géant pétrolier vénézuélien en défaut de paiement

Le géant pétrolier vénézuélien en défaut de paiement
A lire aussi

LesEchos, publié le samedi 18 novembre 2017 à 08h54

Semaine cauchemardesque pour Nicolás Maduro. Après les décisions de S & P et Fitch de déclarer le Venezuela en « défaut partiel » sur sa dette, l'Association internationale des produits dérivés (ISDA) vient d'acter le « défaut de paiement » de l'un de ses bras armés financiers, le groupe pétrolier PDVSA, en sursis depuis des semaines.

Le comité de l'ISDA, l'association de marché qui régit les CDS (credit default swaps), a annoncé avoir acté un défaut sur trois échéances manquées par le géant pétrolier. Selon l'AFP, les retards de paiement pourraient porter sur une somme dépassant 1 milliard de dollars (850 millions d'euros).

Le Venezuela pris à la gorge

Cette décision devrait permettre d'ouvrir une procédure de recouvrement pour les détenteurs de CDS, alors que…

Lire la suite sur LesEchos

 
15 commentaires - Le géant pétrolier vénézuélien en défaut de paiement
  • avatar
    motrose -

    l egemonie americaine sur les cours du petrole ,dans toute sa splendeur,
    quand le venezuella serat dans la misere noir
    ,ce serat au tour des iraniens, le peuple serat bien la pour mourir de faim ,et les compagnie petroliere elle pourront continuer leurs profits a leurs sauces

  • avatar
    JON-DE-LIONNE -

    Encore de la censure, toujours de la censure injustifiée sur le forum orange
    et bien puisque dans cette rubrique " finance" il semblerait qu'il y ait un bug .....
    référence à l'article :

    Une "marche sur l'Elysée" pour dénoncer la "politique anti-sociale" de Macron
    Statut : refusé
    Il y a 40 minutes
    le 18 11 2017 à 18 47

    C'est dommage qu'ils ne soient accompagnés d'intellectuels de gauche, ça aurait tout de même plus d'allure. Mais ou se cachent donc les intellectuels Français? Il en existe encore au moins ?
    C'est lamentable! Les élites se cachent ! Les intellectuels « concernés » et engagés sont cachés se planquent.... dans quelle crypte idéologique se terrent les perpétuels « artisans de la paix »

  • avatar
    JON-DE-LIONNE -

    Encore de la censure, toujours de la censure injustifiée sur le forum orange
    et bien puisque dans cette rubrique " finance" il semblerait qu'il y ait un bug .....
    référence à l'article :

    Les lourds chantiers de Castaner à la tête d'En marche
    Statut : refusé
    Il y a 12 minutes
    le 18 11 2017 à 17 53

    Avec des résultats à cette "élection" (moderne et en totale opposition à ces anciennes primaires) ou ses nombreux contradicteurs ont du se soumettre à la dure loi de la démocratie, M. Castaner peut se draper dans un beau costume d'utopie et personne ne remarquera en lui un prodigieux et insoupçonnable propagandiste de l'esclavagisme totalitaire.

  • avatar
    pimpoyo -

    Voila ou mene le socialisme.Tous les pays dirigės par des socialistes ont finis comme cela.La france de meme apres 5 ans de hollande.

  • avatar
    JON-DE-LIONNE -

    Encore de la censure, toujours de la censure injustifiée sur le forum orange
    et bien puisque dans cette rubrique " finace" il semblerait qu'il y ait un bug .....
    référence à l'article :

    Grande roue de la place de la Concorde à Paris : Belmondo et Delon aux côtés de Campion
    Statut : refusé
    Il y a 15 minutes
    le 18 11 2017 à 12 24

    Mme hidalgo devrait le savoir, on arrête pas la roue qui tourne ! Déjà à l'époque Philippe Murray s'était fendu d'un article sur le sujet :
    c'est le cri du perroquet...
    [....]
    Autant d’interrogations dangereuses, comme on voit, et tout à fait en désaccord avec la modernité moderne qui exige comme première condition, pour ne pas se fâcher, qu’on ne la discute pas. C’est d’ailleurs par là que Christophe Girard, sinistre préposé à la Culture de la Mairie de Paris, a clos la controverse. En déclarant qu’hésiter plus longtemps à reconnaître sans réserve au perroquet de Broodthaers le statut d’œuvre d’art revenait à « ouvrir la porte au fascisme ». Devant une telle mise en demeure, qui ne se dresserait pas au garde-à-vous ? Qui, surtout, aurait le mauvais goût de faire remarquer que c’est précisément ça l’essence du fascisme, le refus de la discussion sur la réalité au profit des mots d’ordre ; et qu’en se servant du Mal comme instrument de chantage on le laisse s’incruster dans le discours du Bien et s’y exprimer avec la force décuplée de l’intimidation ? Personne. Voilà donc Coco, entre ses palmiers, destiné à monter la garde à la porte de l’enfer. Chargé de veiller au salut de la civilisation contre la barbarie. En tant qu’œuvre d’art confirmée et estampillée. Cher Coco. On a quand même envie de lui dire de tenir bon. Et de bien surveiller la porte. Toutes les portes. Y compris celles de la Mairie de Paris.


    On peut donc se demander si cette grande roue qui tourne, pour Mme Hidalgo aussi, n'est pas une porte ouverte ?

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]