Le gouvernement refuse le retour du crédit d'impôt pour le remplacement des fenêtres

Le gouvernement refuse le retour du crédit d'impôt pour le remplacement des fenêtres
immobilier, fenêtre

Boursier.com, publié le jeudi 15 novembre 2018 à 10h28

Le crédit d'impôt transition énergétique pour le remplacement des fenêtres, abandonné pour l'année 2018, ne devrait pas faire son retour l'an prochain. En effet, selon les informations de RTL, le gouvernement s'y oppose.

Une mesure pourtant efficace

En pleine tourmente avec la hausse des taxes sur le carburant, le gouvernement affirme depuis quelques jours vouloir accompagner au mieux les Français dans la transition énergétique. Néanmoins, d'après la radio généraliste, un amendement qui devait être déposé ce jeudi 15 novembre prévoyant de rétablir le crédit d'impôt pour le remplacement des fenêtres a été retoqué par Matignon, lors d'un arbitrage ayant eu lieu en début de semaine.

Selon une étude de l'ADEME, le changement de fenêtres est particulièrement efficace en terme d'isolation et de lutte contre "les huit millions de passoires thermiques du pays". De son côté, Matignon se défend : "Jusque-là, le dispositif était surtout utilisé par des ménages aisés, avec donc peu d'effets vraiment déclencheurs et un rapport coût efficacité assez mauvais sur certains travaux, notamment les fenêtres".

Le gouvernement tente d'apaiser les automobilistes

Mercredi, le Premier ministre a dévoilé une série de mesures à destination des Français pour contrer la grogne qui grandit à quelques jours d'une mobilisation prévue un peu partout dans l'Hexagone pour protester contre la hausse des prix du carburant. Edouard Philippe a annoncé un plan de 500 millions d'euros.

Il a notamment promis un élargissement du dispositif des indemnités kilométriques, évoquant le chiffre de 60 à 70 kilomètres parcourus par jour et indiqué que le chèque énergie serait augmenté de 50 euros, comme prévu, et élargi à 5,6 millions de foyers.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.