Le groupe sidérurgique Ascometal proche du dépôt de bilan

Le groupe sidérurgique Ascometal proche du dépôt de bilan

Des salariés d'Ascometal manifestent à Fos-su-Mer, le 20 mai 2014

A lire aussi

AFP, publié le samedi 18 novembre 2017 à 13h00

Le groupe sidérurgique français Ascometal, en grandes difficultés financières, devrait déposer son bilan en début de semaine prochaine, en vue de son placement en redressement judiciaire, ont indiqué samedi des sources concordantes, confirmant une information du Figaro.

Le fabricant d'aciers spéciaux (pour la mécanique, l'automobile, l'industrie des hydrocarbures) qui emploie près de 1.550 salariés, devrait "se déclarer en cessation de paiement dans les prochains jours" auprès du tribunal de grande instance de Strasbourg, a déclaré à l'AFP Cyril Brand, élu CFDT de l'entreprise.

Selon le responsable syndical, cette procédure judiciaire, synonyme d'un dépôt de bilan, pourrait être engagée dès lundi. Ascometal devrait être placée dans la foulée en redressement judiciaire, l'objectif étant de trouver "un repreneur sérieux" pour l'entreprise, a-t-il ajouté.

Selon une source proche du dossier, cette nouvelle a été annoncée par la direction vendredi en comité central d'entreprise (CCE). "Il y a encore des discussions" avec les partenaires, notamment "sur le calendrier", a toutefois précisé cette source.

La direction d'Ascometal, entreprise détenue par un consortium d'investisseurs majoritairement français, et qui possède des sites sidérurgiques à Hagondange (Moselle), Dunkerque (Nord) et Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône), n'avait pas pu être jointe samedi midi pour confirmer l'information.

Contacté par l'AFP, le ministère de l'Economie a assuré "suivre le dossier de près". "On travaille avec l'entreprise pour trouver un repreneur", a ajouté Bercy.

Ascometal, ancienne filiale d'Usinor, avait déjà été placée en redressement judiciaire en mars 2014, avant d'être reprise en mai 2014 par Frank Supplisson, associé à des investisseurs français et européens, sous la houlette du ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg.

Cette reprise n'a toutefois pas permis à l'entreprise - qui compte parmi ses clients Renault, Bosch, Fiat, Toyota, BMW ou la SNCF - de rebondir. "Cela fait trois ans qu'on se contente de survivre", a souligné Cyril Brand. "On est très inquiet. Il faut qu'on trouve un repreneur sérieux et qu'on sorte de cette situation".

Le groupe a changé de patron fin 2016 avec la nomination d'Alex Nick à la place de Frank Supplisson. M. Nick était auparavant directeur des produits longs d'ArcelorMittal North.

Selon Le Figaro, le groupe a réalisé en 2016, 377 millions d'euros de chiffre d'affaires contre encore 500 millions d'euros en 2015, selon le site du groupe.

Lors d'une interview en octobre, le ministre de l'Economie Bruno Le Maire avait évoqué la fragilité financière du groupe, critiquant les choix effectués en 2014 sous l'égide d'Arnaud Montebourg.

"Il y avait une proposition d'achat par des investisseurs étrangers solides". Mais il "a préféré bâtir de bric et de broc une solution franco-française qui est tombée quelques années plus tard" et "qui menace désormais les salariés", avait-il dénoncé.

 
7 commentaires - Le groupe sidérurgique Ascometal proche du dépôt de bilan
  • avatar
    ajlbn -

    La nuit du 4 août ne doit pas dire grand chose à plein de gens de la haute et de la caste des dirigeants même anciens! Nous sommes humiliés par les pouvoirs, entre le casse toi pauv'con de Sarkozy à un quidam, le sans dent de Hollande, le chapelet de mots de Macron, rien, fainéant, fouteur de bordel, assisté, etc...et il nous faut vivre avec.

    Pour le modérateur qui semble l'ignorer, car tout mon propos est factuel et respectueux de la charte, la nuit du 4 août 1789 a vu l'abolition des privilèges. Donc pas la peine de censurer systématiquement! Je repasse mon avis autant de fois que nécessaire.
    Encore censuré! pas grave, je le repasse! J'ai tout mon temps, et je comprends que le modérateur doit justifier son salaire!
    A peine refusé, déjà repassé!
    Encore refusé! Déjà repassé!
    Nouvelle journée: encore censuré! Repassé!
    Encore censurée! Pas grave, je repasse. Je suis picardo-breton, vous connaissez les proverbes?
    J'ai parié que j'allais être encore censuré! J'ai gagné! Je continue à jouer puisque je gagne!
    Super, j'ai encore gagné! je rejoue encore...La belle journée!
    Je suis un winner! Je rejoue! Vite
    Trop facile! Encore censuré! Je repasse!
    Et rejeté en 4 mn! Je repasse!
    Et encore un rejet! Je repasse!
    Nouvelle journée: censuré = repassé!
    Encore censuré, encore repassé!
    Mon journal en libre service est plein des refus abusifs de la modération immodérée ORANGE. De quoi démontrer la censure pratiquée dans un pays libre!

  • avatar
    JON-DE-LIONNE -

    Encore de la censure, toujours de la censure injustifiée sur le forum orange
    et bien puisque dans cette rubrique " finance" il semblerait qu'il y ait un bug .....
    référence à l'article :

    Une "marche sur l'Elysée" pour dénoncer la "politique anti-sociale" de Macron
    Statut : refusé
    Il y a 40 minutes
    le 18 11 2017 à 18 47

    C'est dommage qu'ils ne soient accompagnés d'intellectuels de gauche, ça aurait tout de même plus d'allure. Mais ou se cachent donc les intellectuels Français? Il en existe encore au moins ?
    C'est lamentable! Les élites se cachent ! Les intellectuels « concernés » et engagés sont cachés se planquent.... dans quelle crypte idéologique se terrent les perpétuels « artisans de la paix »

  • avatar
    JON-DE-LIONNE -

    Encore de la censure, toujours de la censure injustifiée sur le forum orange
    et bien puisque dans cette rubrique " finance" il semblerait qu'il y ait un bug .....
    référence à l'article :

    Les lourds chantiers de Castaner à la tête d'En marche
    Statut : refusé
    Il y a 12 minutes
    le 18 11 2017 à 17 53

    Avec des résultats à cette "élection" (moderne et en totale opposition à ces anciennes primaires) ou ses nombreux contradicteurs ont du se soumettre à la dure loi de la démocratie, M. Castaner peut se draper dans un beau costume d'utopie et personne ne remarquera en lui un prodigieux et insoupçonnable propagandiste de l'esclavagisme totalitaire.

  • avatar
    ajlbn -

    Le modérateur en charge de ce sujet laisse passer une insulte mais m'empêche d'y répondre. Ou ce censeur est militant, ou il est aussi l'auteur du commentaire - question? Je repasse mon avis autant de fois que nécessaire.
    Je passe et repasse encore!
    Censuré à nouveau: repassé ici et ailleurs...
    Encore censuré: repassé
    Tiens, encore censuré? Déjà repassé!
    Que le grand Cric me croque! Encore censuré! Pas possible! je repasse!
    Et nouvelle journée: encore censuré et encore repassé, ici et ailleurs!
    Déjà 2 fois censuré! pas grave: je repasse. A+
    3° fois censuré! La modération n'assume pas ses erreurs! Je repasse à nouveau!
    4° fois censuré: 4° fois repassé! J'ai tout mon temps.
    5° fois censuré de puis ce matin! je repasse!
    Que le modérateur assume ses abus!
    6° fois, 7° fois...et repassé ici et ailleurs!
    8° fois censuré...pas grave, je repasse!
    9 fois censuré, etc...
    10° fois censuré, et repassé! Une nouvelle journée commence!
    11° fois censuré! Pas grave, je repasse! Je suis dans mon bon droit! Le modérateur est partial!
    12° fois censuré! Le 13° sera offert par la sécurité sociale?
    13° censure! Je repasse!

    Mon journal en ligne est plein de refus abusifs et ce dernier complète la collection qui illustre la façon de traiter la libre expression dans ce Forum! Edifiant. Ruffin a raison en dénonçant la main mise répressive sur les médias et réseaux!

    A Plougas: vous êtes bien vu par la modération ORANGE! Vous avez le droit d'insulter - "petit charlot", alors que vous ne me connaissez pas je suis plutôt de grande taille. Pour info, ceux qui payent des impôts en France, sans dissimuler ou évader, le font aussi pour la part solidarité, car vous l'ignorez surement nous sommes tous sur la même planète. Mais vous optimisez peut-être vos impôts pour nous laisser payer à votre place?

  • avatar
    taraxacum -

    Nos politiciens peuvent être satisfaits: cette entreprise a émis moins de CO2 en 2016 qu'en 2015. Avec un peu de chance ils n'en émettront bientôt plus du tout. Voila le résultat de décennies de politique industrielle inepte pour ne pas dire inexistante. On cherche maintenant un repreneur mais on ne semble pas s'interroger sur les causes du déclin d'Ascométal, ce qui obligerait à remettre en question trop de choix politiques.

    avatar
    JON-DE-LIONNE -

    il s'agit même plus d'en finir avec la guerre des classes. Il s'agit, une bonne fois pour toutes, d'en terminer avec l'Histoire industrielle de la France !. De s'épargner à jamais ses affres et ses incertitudes et sa pollution !.
    D'entrer enfin résolument de la grande rue piétonne de l'avenir, rempli de musique, de sourire d'enfants, de magasins pour touristes et de jeunes femme si sympathiques avec leurs petits sacs à dos et leurs grossesses optimistes moulées dans des collants de danse de toutes les couleurs.

    Les truismocrates de Greenpeace, et les autres Milices Vertes de la planète, mobilisent sur du velours. Tout le monde est pour la paix. Tellement pour la paix que le pacifisme n'est presque jamais interrogé dans ses fondements, ses contradictions ni ses origines.

    Et c'est de Murray en 95...le bougre avait vu juste et on est en plein dedans...
    On cherche encore des repreneurs cars pour que les ayatollahs moralisateurs minoritaires puissent tout de même toucher un revenu il faut des " couillons" pour faire comme si ...

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]