Le Maire presse les assureurs d'indemniser les victimes des crues

Le Maire presse les assureurs d'indemniser les victimes des crues©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 30 janvier 2018 à 13h07

Bruno Le Maire a reçu ce mardi les assureurs à Bercy pour faire le point de l'état des sinistres et des modalités d'indemnisation des victimes des crues qui frappent le pays depuis plusieurs jours... Le ministre de l'Economie a demandé aux assureurs d'indemniser le plus rapidement possible leurs clients inondés, tout en précisant que les conséquences étaient moindres que celles de la crue du printemps 2016.

"La crue n'a pas de conséquences de la même ampleur que celle de 2016 sur le nombre de personnes touchées, le nombre de dossiers concernés, et sans doute sur les dégâts à terme et le montant des dégâts", a-t-il expliqué...

La Fédération française de l'assurance (FFA) a indiqué avoir reçu à ce jour plus de 8.000 déclarations de sinistres.

Etat de catastrophe naturelle

Le ministre de l'Economie a annoncé par ailleurs que l'état de catastrophe naturelle serait déclaré "dès que possible" afin de faciliter les indemnisations.

La FFA a souligné que les assureurs accepteraient tous types de justificatifs si les assurés ne disposent plus des factures des biens abîmés... Pour les communes placées en état de catastrophe naturelle, les déclarations de sinistres seront acceptées "au-delà du délai réglementaire de 10 jours à partir de l'arrêté ministériel", précise encore la fédération...

En 2016, à Paris, rappelons que le Louvre avait fermé ses portes pendant plusieurs jours... L'établissement avait dû mobiliser son personnel pour mettre à l'abri près de 150.000 statues, tableaux ou objets précieux, entreposés dans une partie des réserves menacée par la montée des eaux. Le musée d'Orsay avait aussi affiché portes closes, ce qui n'a pas été le cas cette fois-ci...

Moins de dégâts

Avec des centaines de communes touchées, des gares inondées, des milliers d'entreprises, de commerces et d'exploitations agricoles affectés par la semaine de crue du mois de juin 2016, les dommages avaient dépassé les "600 millions d'euros"... Avec 8.000 dossiers déposés par les sinistrés auprès de leur assureur pour le moment, ce chiffrage reste cependant très éloigné des 196 000 dossiers traités il y a deux ans...

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
3 commentaires - Le Maire presse les assureurs d'indemniser les victimes des crues
  • avatar
    Mdr -

    Les assureurs tiennent la bourse ! Aucuns soucis,il n'y a pas plus riche...

  • avatar
    petitperedespeuples -

    Indemniser en augmentant les primes de ceux qui payent.

  • avatar
    serge7614 -

    Avec tout l'argent engrangé durant les années sans catastrophes, ils ont beaucoup d'argent, à moins que les actionnaires aient été trop gourmands ................