Le Maire propose une taxe européenne sur les carburants des avions et bateaux

Le Maire propose une taxe européenne sur les carburants des avions et bateaux
Boeing

Boursier.com, publié le mardi 15 octobre 2019 à 15h22

"Nous proposons de travailler à une taxation européenne", a déclaré mardi le ministre de l'Economie.

Le ministre français de l'Economie et des Finances a proposé mardi l'instauration d'une taxe européenne sur les carburants des avions et des bateaux.

"Il est incompréhensible que des objectifs d'émissions carbone aient été fixés pour nos voitures et qu'aucun objectif n'ait été fixé pour les avions ou les bateaux. Nous proposons de travailler à une taxation européenne du carburant des avions et des bateaux", a déclaré Bruno Le Maire, à Bercy.

Le ministre a par ailleurs annoncé que la France allait revoir les garanties du Trésor à l'exportation pour se conformer à son engagement de cesser de financer des projets augmentant les émissions de co2.

Pas assez dans le budget français ?

Le projet de loi de finances (PLF) 2020, débattu depuis lundi à l'Assemblée nationale, prévoit une transition écologique "accessible à tous", près d'un an après le début de la crise des "Gilets jaunes", déclenchée par une taxe carbone finalement abandonnée. "6,3 milliards d'euros seront investis en 2020 pour développer les énergies renouvelables. L'enveloppe dédiée au bonus automobile et à la prime à la conversion augmentera de 50%. Le crédit d'impôt pour la transition écologique sera transformé en aide directe et concentré pour aider les ménages les plus modestes", a détaillé Bruno Le Maire.

Pas assez pour le climat ?

Pour le député Matthieu Orphelin, l'effort est insuffisant pour contrer le réchauffement climatique. "Il manque entre 15 et 30 milliards d'euros d'investissements par an (dont 7 à 9 MdsEUR/an d'argent public)", juge dans un communiqué ce proche de l'ancien ministre Nicolas Hulot.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.