Le marché de l'immobilier logistique résiste à la crise

Le marché de l'immobilier logistique résiste à la crise
La plus grande plateforme logistique d'Europe est construite par Argan pour Conforama à Tournan-en-Brie

Orange avec Boursier.com, publié le jeudi 14 janvier 2021 à 08h01

Le marché locatif français des entrepôts a su faire preuve d'adaptabilité face à la crise Covid

Le marché locatif français des entrepôts a su faire preuve d'adaptabilité face à la crise Covid

A l'issue de l'exercice 2020, on comptait 2.926.000 m(2) commercialisés sur le marché français de l'immobilier logistique de plus de 10.000 m(2), rapporte la dernière étude de JLL France... "Un tel niveau d'activité est remarquable compte tenu du contexte de crise qui a indéniablement marqué l'année 2020. La baisse observée sur un an se limite ainsi à 7% avec un volume de demande placée supérieur de 10% à la moyenne de long terme (2011-2019)".

En réaction aux résultats de l'année, Jean-Marie Guillet, Directeur Logistique JLL France commente : "A la vue du niveau de la demande placée, dire que le marché a été épargné par la crise de la COVID-19 est une erreur. La crise a bel et bien été présente... Néanmoins, la capacité du marché locatif logistique à faire preuve de résilience et à s'adapter rapidement à cette situation inédite lui a permis d'afficher un résultat tout à fait honorable. Durant cette période, nous avons dû continuer à nous organiser, mais différemment, et nous adapter à cette nouvelle donne. Il n'est donc pas surprenant d'avoir vu des secteurs tels que l'alimentaire, le pharmaceutique et le e-commerce venir soutenir la demande cette année".

Avant d'ajouter : "Le début d'année a mis en exergue l'importance de rapatrier les stocks et les productions sur le territoire, ce qui a logiquement eu pour conséquence d'entraîner de la demande supplémentaire".

Potentiels et risques

Densifier sa présence sur le territoire pour minimiser les potentiels risques encourus par l'ensemble de sa 'supply chain' est plus que jamais à l'ordre du jour... Ainsi, le créneau des entrepôts de taille moyenne (10.000 - 20.000 m(2)) acte l'une de ses meilleures performances avec 1,1 million de m(2) commercialisés sur l'année (+32% par rapport à la moyenne).

A l'inverse, entrepôts XXL (>40.000 m(2)) est en baisse de 41% sur un an et totalise 831.000 m(2) ; par rapport à la moyenne de long terme la baisse est néanmoins plus modérée et se limite à 14%.

Climat d'incertitude

Un climat d'incertitude et des périodes de confinement entraînant un ralentissement certain des projets de construction, couplés à une situation d'urgence poussant les utilisateurs à favoriser des solutions les plus rapides, ont eu pour conséquence une activité accrue sur le marché de l'existant qui a su répondre au besoin des entreprises. Il représente ainsi 62% des commercialisations de l'année...

Chargeurs et prestataires logistiques ont eu une empreinte similaire sur le marché en 2020 (50% de la demande placée). En nombre de signatures, les prestataires sont cependant plus représentés et comptent pour 58%.

Géographiquement, les marchés qui composent la dorsale représentent 57% de la demande placée nationale. Paris, en tête, compte pour près d'1/4 du volume. Les marchés lyonnais et marseillais suivent avec respectivement 13% et 12% chacun, tandis que Lille a capté 6% de l'activité...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.