Le marché de la dette américaine sous haute surveillance

Le marché de la dette américaine sous haute surveillance
Fed siège de la Réserve fédérale américaine - Washington

Boursier.com, publié le mardi 20 février 2018 à 14h55

Le marché de la dette américaine va être scruté de très près cette semaine. Les Etats-Unis se préparent à lever plus de 250 milliards de dollars d'obligations de court et moyen terme dans un contexte de remontée sensible des taux d'intérêt. A l'origine des récents soubresauts rencontrés sur les places boursières, les tensions sur les marchés obligataires ont placé ces derniers au centre de toutes les attentions.

Le déficit budgétaire US devrait exploser

Les investisseurs guetteront d'autant plus les prochaines adjudications du Trésor américain après les dernières annonces de l'administration Trump. Des mesures telles que la grande réforme fiscale ou le plan d'investissement massif dans les infrastructures vont en effet entraîner un gonflement du déficit budgétaire américain (il pourrait dépasser les 1.000 Mds$ sur l'exercice 2018) dans les années à venir à un moment où la Réserve fédérale réduit fortement ses achats d'actifs... Pas de quoi rassurer donc. D'autant que l'inflation commence à montrer le bout de son nez.

Emissions de dette record attendues

"Nous allons avoir ce thème pendant un certain temps - il y a beaucoup d'émissions à venir", a déclaré à Bloomberg TV, Jeff Rosenberg, directeur de la branche obligations chez BlackRock. "Ce n'est pas tellement la demande - c'est la demande à quel prix?". Selon JP Morgan Chase, les nouveaux emprunts du Trésor vont grimper à plus de 1.420 milliards de dollars en 2018 contre 550 Mds$ l'an passé.

250 Mds$ à lever en 3 jours

Alors que les rendements des obligations américaines évoluent sur des plus hauts de plusieurs années, le Trésor doit émettre ce mardi 151 Mds$ de T-Bills (bons du trésor dont l'échéance est inférieure à un an) et 28 Mds$ de T-Notes (obligations dont l'échéance est comprise entre 2 et 10 ans) à deux ans. Et la semaine s'annonce chargée pour le Trésor puisque demain ce sont respectivement  15 Mds$ d'obligations à coupon variable à deux ans et 35 Mds$ de T-Notes à cinq ans qui devront trouver preneur, avant 29 Mds$ d'obligations à 7 ans jeudi.

Le rendement du deux ans américain a atteint 2,209% la semaine dernière, du jamais vu depuis 2008. Le rendement du cinq ans, à 2,6849%, a atteint son plus haut niveau depuis 2010 et celui du sept ans a touché 2,884%, au haut depuis 2011.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU