Le Medef propose des "éco-chèques" pour relancer la consommation des ménages

Le Medef propose des "éco-chèques" pour relancer la consommation des ménages©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 28 mai 2020 à 17h15

S'inspirant d'une mesure belge, le syndicat des patrons a proposé la distribution d'"éco-chèques" aux ménages sous conditions de ressources pour l'achat de produits et services à caractère écologique.

Comment relancer la consommation des ménages ? Lors de la présentation de son plan de relance de l'économie ce jeudi, le Medef a proposé de distribuer des "éco-chèques" aux ménages les plus modestes, visant à soutenir la consommation "en faisant mieux circuler l'argent".

"On s'est inspiré d'une mesure belge, qui s'appelle les 'éco-chèques'... C'est transverse, cela concerne à la fois la nourriture bio, mais aussi les équipements ménagers moins consommateurs", ainsi que "des éléments d'isolation thermique des bâtiments", a détaillé le président du syndicat des patrons Geoffroy Roux de Bézieux lors d'une conférence de presse en ligne.

"L'idée est d'avoir cet éco-chèque pour des ménages modestes, sous conditions de ressources, avec une partie fournie par l'Etat mais sous réserve d'une dépense des ménages. Ce qui permettrait de faire sortir cette épargne de précaution, forcée pendant le confinement, avec une durée limitée de façon que cela ait un effet 'coup de fouet' rapidement", a-t-il ajouté.

Pas sur le modèle de "monnaie hélicoptère"

En Belgique, où le dispositif est en place depuis plusieurs années, ce sont les entreprises du secteur privé qui distribuent ces chèques. Mais selon le président du syndicat des patrons, en France, elles n'en auraient pas les moyens au vu de la situation actuelle.

Geoffroy Roux de Bézieux a par ailleurs rejeté le modèle américain de "monnaie hélicoptère" mis en place par l'administration Trump, qui a "distribué 500 ou 1.000 euros à chaque foyer sous condition de ressources". Cela comporte le risque "de simplement abonder l'épargne très élevée des ménages", a-t-il expliqué, ajoutant que cela pourrait également se transformer "en accélérateur d'importations, pour le faire simple acheter un iPhone sur Amazon".

Soutenir la trésorerie des entreprises

Concernant les autres dispositions proposées par le Medef pour "redémarrer notre économie", le syndicat des patrons estime qu'il faudra soutenir la trésorerie des entreprises, notamment en remboursant par anticipation en 2020 les crédits d'impôt antérieurs (CIR, CICE) et les créances de report en arrière des déficits 2016 à 2019.

Le Medef propose aussi de permettre le report des échéances fiscales et sociales du mois de juin 2020 et de "contractualiser un étalement des remboursements des charges reportées (36 mois selon le gouvernement)".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.