Le parquet national financier requiert le renvoi en correctionnelle des Fillon

Le parquet national financier requiert le renvoi en correctionnelle des Fillon©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 11 janvier 2019 à 18h29

L'affaire avait largement contribué à l'échec du candidat de à l'élection présidentielle de 2017.

Le Parquet national financier a requis le renvoi devant un tribunal correctionnel de l'ancien Premier ministre François Fillon et de son épouse Pénélope. L'information du journal 'Le Monde' a été confirmée à l'agence Reuters par un des avocats du couple.

Les juges d'instruction chargés de ce dossier d'emplois présumés fictifs, qui a contribué à l'échec de François Fillon lors de l'élection présidentielle de 2017, ont achevé leurs investigations à l'automne dernier.

Détournement de fonds publics

L'ex-Premier ministre de Nicolas Sarkozy a été mis en examen en mars 2017 pour détournement de fonds publics, complicité et recel de détournement de fonds publics et d'abus de biens sociaux, manquement aux obligations déclaratives.

La justice, alertée par des révélations du 'Canard enchaîné', le soupçonne en particulier d'avoir offert à son épouse un emploi fictif d'assistante parlementaire.

Le PNF requiert également le renvoi en correctionnelle de l'ancien suppléant de François Fillon à l'Assemblée nationale, Marc Joulaud, a-t-on précisé à Reuters de même source.

Il encourt 10 ans de prison

François Fillon s'est retiré de la vie politique et exerce comme associé au sein de la société de gestion et d'investissements Tikehau Capital. La peine encourue pour détournement de fonds publics est de dix ans de prison et un million d'euros d'amende.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.