Le patron d'Amazon, Jeff Bezos, crée un fonds pour l'éducation et les sans-abris

Le patron d'Amazon, Jeff Bezos, crée un fonds pour l'éducation et les sans-abris
Jeff Bezos Amazon

Boursier.com, publié le vendredi 14 septembre 2018 à 11h55

Il y a un an, Jeff Bezos, le patron d'Amazon, lançait un appel sur twitter pour avoir quoi faire de son argent. "Aider moi à trouver des idées", écrivait-il sur le réseau social. L'homme le plus riche du monde, sa fortune est estimée à 160 milliards de dollars, cherchait à financer des projets philanthropiques. Il a finalement choisi d'aider les plus défavorisés via un fond doté de deux milliards de dollars.

Le premier jour

Sur twitter, il a annoncé hier la création, avec son épouse Mackenzie, de la fondation Bezos One Day. One day car "c'est toujours le premier jour de quelque chose, explique-t-il. Je fais attention à appliquer cet état d'esprit à tout ce que je fais."

Ce fonds va servir à financer des organisations caritatives qui aident les sans-abri et à créer un nouveau réseau de crèches à but non lucratif pour les communautés défavorisées.

Des écoles alternatives

Le patron d'Amazon veut aussi lancer un réseau d'écoles maternelles alternatives, inspirées de la pédagogie Montessori. Des écoles que Jeff Bezos veut à l'image de sa société, basée sur les envies des consommateurs. Une manière d'envisager le monde que l'homme d'affaires veut transposer à la pédagogie qui y sera développée. "L'enfant sera le client", précise-t-il.

Jusqu'ici peu investi dans les bonnes oeuvres, l'homme s'en explique : "En plus d'Amazon, mes priorités concernaient le futur de notre planète avec le développement d'activités spatiales, ma contribution à la démocratie américaine avec le soutien du quotidien Washington Post ou encore diverses contributions financières à diverses causes comme la lutte contre le cancer, le mariage pour tous et la scolarisation des jeunes migrants." En janvier, il avait d'ailleurs donné 33 millions de dollars à un fonds décernant des bourses d'étude aux "dreamers", ces jeunes immigrés clandestinement aux Etats-Unis avec leurs parents.

Moins généreux que Bill Gates

Ce don à sa fondation correspond environ à 1% de son patrimoine personnel. Un philanthrope moins généreux que Bill Gates, le patron de Microsoft, ou Warren Buffett, troisième plus grosse fortune de la planète. Les deux multimilliardaires ont consacré plusieurs milliards de dollars à leurs actions caritatives.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU