Le slogan du Medef sur l'Education nationale passe très mal

Le slogan du Medef sur l'Education nationale passe très mal©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 21 septembre 2017 à 16h23

"Si l'école faisait son travail, j'aurais du travail"... Ce message du Medef accompagnant une campagne de l'organisation patronale a créé beaucoup de remous ces dernières heures.

Le but était de promouvoir un "manifeste pour l'éducation, l'enseignement supérieur et l'apprentissage"... Mais l'objectif est manqué : le ministre de l'Education nationale a demandé jeudi au Medef de retirer son slogan. Sur Twitter, Jean-Michel Blanquer s'est dit "consterné" et "demande un retrait immédiat". "Merci à tous ceux qui oeuvrent pour la réussite de nos élèves", a ajouté le ministre.

Le texte du Medef, diffusé au début de l'été, a été exhumé mercredi par la FSU. Le syndicat de la fonction publique a critiqué dans un communiqué un "mépris pour le service public d'éducation, ses personnels et ses élèves".

Quelques heures plus tard, le compte Twitter du Medef répliquait en publiant à nouveau son slogan, adossé au mot-dièse "MaBlageNulle".

Depuis mercredi, le slogan polémique a été critiqué par plusieurs dirigeants politiques de gauche et de la majorité. De son côté, l'ancienne présidente du Medef, Laurence Parisot, a estimé sur Twitter qu'il s'agissait d'une campagne "inqualifiable" de "mépris, bêtise, ignorance".

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU