Le système électrique français sera "sous surveillance" cet hiver

Le système électrique français sera "sous surveillance" cet hiver
climat, gel, météo, meteo

Boursier.com, publié le mardi 07 novembre 2017 à 09h48

RTE a décidé de placer cet hiver "sous surveillance", alors que des arrêts non prévus de centrales ou des conditions climatiques "hors normes" pourraient fragiliser l'alimentation en électricité des Français. Le gestionnaire des lignes à haute tension françaises, filiale à 100% d'EDF, a également fait savoir dans un communiqué que cette situation pourrait perdurer jusqu'en 2020.

"Les marges de sécurité s'accroissent ensuite mais ne permettent pas de fermer les centrales à charbon et simultanément les quatre réacteurs atteignant 40 ans de fonctionnement", a aussi indiqué RTE.

Forte hausse des prix de gros

EDF a abaissé fin octobre son objectif 2017 de production d'électricité d'origine nucléaire, pour la deuxième fois cette année, et a ajusté à la baisse son objectif de résultat d'exploitation (Ebitda) à la suite du report du redémarrage de la centrale de Tricastin.

Les prix de gros de l'électricité en Europe pour les prochains mois ont fortement augmenté après ces annonces, les analystes craignant que la France, dont les besoins en électricité dépendent au trois quarts de l'énergie nucléaire, ne soit confrontée à un risque de pénurie cet hiver en raison de l'interruption prolongée de plusieurs réacteurs.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.