Leclerc a vendu des produits Lactalis, malgré le rappel

Leclerc a vendu des produits Lactalis, malgré le rappel©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 09 janvier 2018 à 14h44

Leclerc a reconnu mardi avoir vendu près de 1.000 produits Lactalis en dépit d'un rappel dû à un risque de contamination de laits infantiles par des salmonelles. "Le mouvement E.Leclerc confirme que des reliquats de produits (laits ou céréales infantiles) ont malheureusement été vendus dans certains de ses points de vente depuis le 21 décembre 2017", peut-on lire dans un communiqué du groupe.

Le numéro un de la distribution alimentaire en France précise que 984 produits ont été écoulés, alors même que la procédure de rappel aurait été appliquée, et que les magasins concernés s'efforcent de contacter les clients un par un.

Opération commerciale

"Il semblerait que ce dysfonctionnement soit la résultante de la succession d'informations (3 rappels de produits, sur des lots différents, ont été lancés les 2, 10 et 21 décembre 2017) et de la présence d'un des produits rappelés dans une opération commerciale qui avait été prévue depuis trois mois", lit-on dans ce même communiqué.

Toujours selon Leclerc, un audit est en cours pour corriger les procédures internes. Premier groupe laitier français, Lactalis a procédé depuis début décembre à des retraits de plusieurs lots à la suite de signalements par les autorités de santé d'un risque de contamination des produits venant de l'usine de Craon, en Mayenne.

L'entreprise a par la suite annoncé le rappel des produits fabriqués ou conditionnés dans l'usine incriminée. Le pôle santé publique du parquet de Paris a ouvert le mois dernier une enquête préliminaire pour faire la lumière sur les conditions de cette contamination.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.