Lenovo accuse une perte annuelle de 189 millions de dollars

Lenovo accuse une perte annuelle de 189 millions de dollars
Lenovo, fabricant chinois d'ordinateurs et smartphones, cherche à se diversifier

AFP, publié le jeudi 24 mai 2018 à 10h36

Le géant chinois Lenovo a annoncé jeudi une perte nette de 189 millions de dollars pour son exercice annuel décalé, due en bonne partie à une charge exceptionnelle, soulignant aussi sa volonté de refondre ses activités pour se diversifier.

La société basée à Pékin a également accusé un recul de 69% de son bénéfice net au cours du quatrième trimestre achevé le 31 mars, à 33 millions de dollars, contre 107 millions durant la même période de l'année précédente.

Le chiffre d'affaires du quatrième trimestre est toutefois ressorti en hausse de 11% sur un an, à 10,6 milliards de dollars, soit la première augmentation à deux chiffres en dix trimestres. Sur l'année, le chiffre d'affaires a progressé de 5%, selon un communiqué transmis par Lenovo à la Bourse de Hong Kong.

Les résultats annuels ont été entamés par une charge exceptionnelle de 400 millions de dollars pour raisons fiscales.

Lenovo continue de pâtir de la piètre performance de sa division de téléphonie mobile malgré l'amélioration des résultats de sa division centres de données, expliquait Jonathan Rittucci, analyste chez Bloomberg, avant la publication des résultats.

Le groupe "doit aussi se pencher sur sa stratégie sur le marché américain des PC car (son rival Hewlett-Packard) continue de progresser sur ce segment", a-t-il poursuivi.

L'action a gagné dans un premier temps plus de 4% avant de redescendre et de finir en hausse de 1,6% vers la fin de la séance.

Cela n'empêchera pas le titre d'être retiré le mois prochain de l'indice composite de la place de l'ancienne colonie britannique après avoir perdu environ 70% ces trois dernières années.

Le chinois a annoncé la refonte de ses activités PC, ses smarphones et sa division mobile en un "groupe engins intelligents", afin de tenter d'élargir et diversifier ses activités au-delà de son coeur de métier, l'ordinateur personnel.

D'après Bloomberg News, Lenovo a fusionné ses activités mobiles et PC sous la direction de son vétéran Gianfranco Lanci qui a aidé le groupe à étendre sa présence en Europe.

Dans le cadre de sa stratégie de diversification, Lenovo a racheté Motorola Mobility à Google pour 2,9 milliards de dollars en 2014, peu après avoir repris les serveurs d'entrée de gamme du groupe américain IBM.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.