Les caisses automatiques font bondir les vols dans les supermarchés

Les caisses automatiques font bondir les vols dans les supermarchés
scan distributeur distribution

Boursier.com, publié le mardi 26 juin 2018 à 16h05

Bienvenue dans l'ère du "vol à l'étalage 4.0". Les caisses automatiques, qui se multiplient à la sortie des supermarchés et permettent aux clients de valider eux-mêmes leurs achats, feraient perdre de l'argent aux distributeurs, qui économisent pourtant en embauchant moins de personnel.

L'enquête d'une maître de conférences en criminologie à la City University de Londres, publiée dans le magazine spécialisé The Conversation, montre que les supermarchés dotés de caisses automatiques risquent nettement plus d'être victimes de vols (86%), que ceux qui n'en proposent pas (52%).

Manque à gagner

La chercheuse Emmeline Taylor cite quelques-unes des techniques des "swipers", ou chapardeurs, qui sévissent dans les magasins. En Australie, elle a pu notamment constater que les clients modifiaient les étiquettes au rayon des fruits et légumes, en faisant passer par exemple des avocats, qui coûtent cher, pour des carottes, nettement plus abordables.

Au Royaume-Uni, un client sur cinq admet avoir volé régulièrement à la caisse, ce qui représente environ 15 livres sterling par mois, soit 1,6 milliard de livres chaque année (1,8 milliard d'euros). Nombre d'entre eux avouent avoir volé une première fois par erreur, et s'être pris au jeu, réalisant à quel point le vol était facile. Un problème de taille pour les distributeurs, alors ces caisses vont être de plus nombreuses dans les grands magasins : 325.000 dans le monde d'ici 2019.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU