Les défaillances d'entreprises restent en forte baisse

Les défaillances d'entreprises restent en forte baisse
bureau entreprise

Boursier.com, publié le lundi 10 août 2020 à 15h25

Alors que les tribunaux de commerce ont fonctionné au ralenti en mai et juin, et que les aides de l'Etat permettent aux entreprises de tenir.

Les chiffres datent de mai et juin mais montrent que le soutien du gouvernement, avec l'adaptation de la réglementation, et la quasi-paralysie de l'activité ont permis aux entreprises en difficulté de tenir... Le nombre de défaillances a chuté de 23,5% en France au mois de mai sur un an, selon le dernier pointage publié lundi par la Banque de France.

"Cette baisse n'indique pas une réduction du nombre d'entreprises en difficulté mais à la fois l'impact qu'a eu la période de confinement sur le fonctionnement des juridictions commerciales et les évolutions réglementaires qui modifient temporairement les dates de caractérisation et de déclaration de l'état de cessation de paiement", explique la Banque de France dans un communiqué.

Tendance amplifiée en juin

Les données pour le mois de juin, qui sont pour le moment provisoires, montrent à nouveau une dégringolade du nombre de défaillances de 25,4%.

Le repli s'observe dans tous les secteurs et pour toutes les catégories d'entreprises, "sans que cela puisse être analysé d'un point de vue économique", écrivent les auteurs de la note. L'agriculture a par exemple enregistré un repli de 25% et la BdF table sur une chute de 29% en juin. L'industrie affiche une chute de 26% pour mai, et les données devraient tomber à -28% en juin.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.