Les embauches dans le privé ont encore reculé en mai

Les embauches dans le privé ont encore reculé en mai©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 20 juin 2019 à 11h09

L'Acoss souligne que "cette baisse pourrait s'expliquer largement par des effets calendaires spécifiques au mois de mai", avec les jours fériés et ponts.

Le nombre de déclarations d'embauche de plus d'un mois dans le secteur privé, hors intérim, a enregistré en mai un deuxième mois de baisse consécutif, avec un recul de 2,2% après une diminution révisée à 0,5% en avril, selon les données publiées jeudi par l'Agence centrale des organismes de sécurité sociale (Acoss).

Mois de mai plus "léger"

Sur les trois mois à fin avril, le nombre de déclarations d'embauche de plus d'un mois dans le privé fléchit de 2,4% et accuse une baisse de 1,3% sur un an, observe l'Acoss. Elle souligne que "cette baisse pourrait s'expliquer largement par des effets calendaires spécifiques au mois de mai", avec les jours fériés et ponts.

Baisse des CDI

Le recul du mois d'avril a été alimenté à la fois par une baisse des embauches en CDI (-3,0%) et par la diminution de celles en CDD (-1,4%). Dans le seul secteur de l'industrie, le nombre de déclarations d'embauche de plus d'un mois s'est également inscrit en repli le mois dernier, avec un recul de 3,3%, ce qui porte la baisse sur un an à 5,7%. L'évolution du mois d'avril avait été annoncée à -0,3% en première estimation.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.