Les enjeux de la visite d'Emmanuel Macron en Algérie et au Qatar

Les enjeux de la visite d'Emmanuel Macron en Algérie et au Qatar©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 04 décembre 2017 à 17h27

Après l'Afrique noire, Emmanuel Macron se rendra mercredi en Algérie et jeudi au Qatar,  avec comme mot d'ordre la lutte contre le terrorisme, mais aussi les relations économiques. Côté Algérien, le sujet central tournera autour du terrorisme, mais pas seulement puisque Paris lorgne différents projets dans les secteurs de l'automobile, de la pharmacie et de l'agroalimentaire...  Cette "visite de travail et d'amitié" sera suivie d'un conseil intergouvernemental de haut niveau, jeudi à Paris, présidé par les deux Premiers ministres.

Emmanuel Macron déposera aussi une gerbe au monument des martyrs de la guerre d'indépendance à Alger, puis déjeunera avec des personnalités et membres de la société civile algérienne.

E. Macron sera reçu par le Premier ministre Ahmed Ouyahia et le président algérien Bouteflika. Le chef de l'Etat tiendra une conférence de presse, rencontrera la communauté française et dînera avec le président du Conseil de la nation, Abdelkader Bensalah, avant de s'envoler pour Doha...

Différents projets avec Doha

Au Qatar, de possibles commandes pourraient être signées dont des avions de combat Rafale de chez Dassault ou encore des véhicules blindés... Une visite qui s'inscrit aussi après les multiples appels de la France à résoudre la crise diplomatique qui oppose depuis l'été dernier l'Arabie saoudite au Qatar. L'Arabie saoudite, soutenue par les Emirats arabes unis, Bahreïn et l'Egypte, accuse Doha de soutenir le terrorisme et pointe du doigt ses relations jugées trop étroites avec l'Iran.

Emmanuel Macron visitera une base militaire qatari, puis ouvrira avec l'émir, le cheikh Tamin Al Thani, le premier "dialogue de haut niveau" sur la lutte contre le terrorisme...

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU