Les Européens passent à l'heure du Black Friday

Les Européens passent à l'heure du Black Friday©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 24 novembre 2017 à 14h26

Les distributeurs européens se sont mis encore un peu plus cette année au tempo du "Black Friday" américain, de plus en plus populaire sur le Vieux Continent, notamment en Grande-Bretagne. Les distributeurs britanniques, dont les ventes en volume ont accusé en octobre leur plus forte baisse en quatre ans et demi, comptent sur les promotions de ce fameux vendredi pour attirer de nouveau des consommateurs qui font particulièrement attention à leurs dépenses en raison de la hausse de l'inflation et de la faible augmentation des salaires à la suite du Brexit.

Le cabinet d'études GlobalData s'attend à ce que les dépenses au Royaume-Uni durant la période allant du lundi 20 novembre au lundi 27 novembre augmentent de 3,8% à 10,1 milliards de livres (11,34 milliards d'euros), par rapport à la période comparable de 2016. Le Black Friday, lancé en Grande-Bretagne en 2010 par Amazon, permet de gonfler le chiffre d'affaires mais des questions se posent sur sa rentabilité.

En Allemagne aussi

Les partisans de ce tour de chauffe avant les fêtes de Noël assurent pourtant que les promotions leur permettent d'augmenter leurs ventes, tout en préservant leur marge bénéficiaire. Mais leurs adversaires estiment que les ventes réalisées au cours de cette période se substituent en quelque sorte à celles de Noël qui auraient sinon été facturées au prix fort.

En Allemagne, les promotions du Black Friday et du Cyber ??Monday (lundi 27 novembre) devraient bonifier le chiffre d'affaires des distributeurs d'environ 1,7 milliard d'euros, soit quasiment le même niveau qu'en 2016, selon une enquête de l'organisation professionnelle HDE.

L'an dernier, 16% des consommateurs allemands ont profité des réductions du Black Friday pour dépenser en moyenne un peu plus de 170 euros par personne, a ajouté HDE.

En France...

Selon une étude réalisée par Kantar TNS pour le géant américain des enchères en ligne eBay, quelque huit millions de consommateurs en France devraient faire du shopping tout au long de la période s'étalant du Black Friday au Cyber Monday, ce qui représenterait un chiffre d'affaires d'environ 945 millions d'euros. Une autre étude publiée mardi par la Fevad (Fédération du e-commerce et de la vente à distance) et Médiamétrie a montré que plus des trois quarts (79%) d'entre eux sont bien décidés cette année encore à profiter de ces journées de promotion sur internet.

En Italie et en Espagne...

Le Black Friday, ce vendredi qui suit le jeudi du Thanksgiving aux Etats-Unis, s'est également propagé en Italie. Cette année, toutes les grandes chaînes de magasins proposent des réductions. Les magasins La Rinascente sont ainsi ouverts jusqu'à minuit ce vendredi et proposent des réductions allant jusqu'à 50%.

Seuls les Espagnols, qui fêtent traditionnellement l'Epiphanie (6 janvier), résistent pour l'instant au phénomène. Selon un sondage Metroscopia pour le quotidien El Pais, seulement 22% d'entre eux ont l'intention d'effectuer des achats du 24 au 27 novembre.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Les Européens passent à l'heure du Black Friday
  • avatar
    JON-DE-LIONNE -

    Encore de la censure, toujours de la censure injustifiée sur le forum orange
    et bien puisque dans cette rubrique " finance" il semblerait qu'il y ait un bug ....
    référence à l'article :

    Fonction publique: Darmanin lance une vaste consultation des agents et usagers
    Statut : refusé
    Il y a 8 minutes
    le 24 11 2017 à 12 53

    Il nous semblerait pertinent d'évoluer, dans les couches du mille feuilles administratif, vers la généralisation de la suppression d'un fonctionnaire sur deux comme option proposée aux contribuables, et vers l'imposition un jour, de ne plus considérer comme un droit "les congés maladie". Dans les collèges et lycées les agents d'entretien les agents de maintenance et de cuisine peuvent être remplacer par des services privés, indique notre rapport. Une proposition qui permettrait aussi, "de ré allouer les sommes économisées à la montée en gamme globale de l'offre de service public en privilégiant, entre autres, l"efficience, la qualité la disponibilité des services pour les usagers.

    SERVICEs PUBLICS : changer ses habitudes pour sauver la planète de la fonction publique !

    Avec notre rapport, nous ambitionnons simplement de "contribuer au débat" sur "une question de société et de politique majeure", alors que devraient débuter rapidement à notre sens des États généraux de la fonction publique et du fonctionnariat. Nous espérons pouvoir contribuer à "fixer un cap à la transition politique et du fonctionnariat qu'il convient d'amorcer".