Les fonctionnaires en grève mardi, une mobilisation "massive" ?

Les fonctionnaires en grève mardi, une mobilisation "massive" ?©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 06 octobre 2017 à 16h48

Les syndicats de la Fonction publique appellent à descendre dans la rue le 10 octobre, pour une action unitaire qui rassemblera les neufs syndicats du secteur - c'est une première depuis 2007. Dans leur ligne de mire : le gel du point d'indice, le rétablissement d'un jour de carence et la suppression de 120.000 postes dans la Fonction publique sur l'ensemble du quinquennat.

Ils tablent sur une mobilisation massive, alors que des préavis de grève ont été déposés dans les hôpitaux, les écoles, les mairies et les ministères. Près de la moitié des enseignants du primaire devraient être en grève à Paris, selon le syndicat national des instituteurs et professeurs des écoles de la FSU, avec 70 écoles fermées. Les policiers de Alternative Police-CFDT et de UNSA Police devraient également se joindre aux cortèges pour dénoncer leurs conditions de travail. Des agents de Pôle emploi protesteront contre des suppressions de postes.

Rencontre le 16 octobre

Pour le secrétaire général de l'UGFF-CGT, Jean-Marc Canon, cette réponse unitaire trouve sa source dans "la concentration quasi sans précédent des attaques qui tombent contre les fonctionnaires". Outre les mesures d'économies, les fonctionnaires ne bénéficieront que d'une "neutralisation" de la hausse de la CSG, alors que dans son programme de campagne, Emmanuel Macron prévoyait un gain de pouvoir d'achat pour "tous les travailleurs".

Les syndicats de fonctionnaires doivent rencontrer le ministre de l'Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, le 16 octobre pour leur rendez-vous salarial. "Nous voulons que le 16 soit prise la mesure de ce que nous allons exprimer le 10", a dit Bernadette Groison, la secrétaire générale de la FSU.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.