Les fournisseurs d'énergie épinglés pour leurs mauvaises pratiques

Les fournisseurs d'énergie épinglés pour leurs mauvaises pratiques©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 29 mai 2018 à 16h48

"Recrudescence de mauvaises pratiques commerciales de la part de certains fournisseurs, problèmes récurrents de facturation et de service après-vente, information peu transparente"... Le médiateur de l'énergie publie ce mardi un rapport annuel peu flatteur à l'égard des grands noms du secteur. Il note que les litiges ont bondi de 19% sur un an, pour atteindre 15.000 cas signalés - les chiffres avaient pourtant diminué au cours des trois années précédentes.

La plupart des dossiers concernent Engie et Eni. "Cette tendance ne diminue pas en 2018, bien au contraire, d'autant que d'autres fournisseurs, notamment Total Spring, commencent à effectuer du démarchage à domicile, avec de premiers litiges à la clé", note le médiateur. Il observe "qu'Eni est 'empêtré' dans des problèmes de facturation, qu'Engie a dû arrêter la commercialisation aux copropriétés de ses contrats de gaz 'Vertuoz', qu'il ne parvenait pas à facturer, et qu'Antargaz ne joue pas correctement le jeu de la médiation".

Eni en tête des litiges

Le taux de litiges est particulièrement élevé pour Eni (207 pour 100.000 contrats gaz naturel ou électricité). Suivent Total Spring (89 pour 100.000), Engie (85 pour 100.000), Direct Energie (61 pour 100.000) et EDF (34 pour 100.000).

Le médiateur préconise donc, en vue de la disparition des tarifs réglementés du gaz naturel, l'instauration d'un système de prix de référence et la mise en place d'un fournisseur "de dernier recours" pour les ménages les plus démunis.

Le rapport annuel 2017 du @med_energie résumé en image pic.twitter.com/ezraGMpRSo
- Médiateur énergie (@med_energie)

Ce n'est pas la première fois que les entreprises se font épingler. Engie et Direct Energie ont déjà été sanctionnés en 2017 par les autorités compétentes pour leurs pratiques commerciales douteuses, rappelle le document. Le mois dernier, l'association de consommateurs CLCV a assigné en justice trois fournisseurs d'électricité, CDiscount, Total Spring (Total) et Engie pour "pratiques commerciales trompeuses".

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU