Les hôtels de luxe parisiens se préparent à rouvrir leurs portes

Les hôtels de luxe parisiens se préparent à rouvrir leurs portes
palace hôtel tourisme hébergement

Boursier.com, publié le jeudi 13 août 2020 à 11h30

Les revenus vont chuter d'au moins 40% cette année, alors ces établissements chics sortent de longs mois d'hibernation.

Le coronavirus et le confinement ont été très difficiles pour le secteur de l'hôtellerie à Paris, et les établissements les plus chics, qui accueillent 80% de clients hors d'Europe, sont toujours fortement pénalisés par les restrictions de voyages internationaux. La plupart des hôtels ultra-luxueux, qui ont vécu de longs mois d'hibernation, ne devraient commencer à rouvrir leur porte qu'à la fin du mois d'août, selon une enquête de l'agence Bloomberg.

Paris compte 12 hôtels haut de gamme classés dans la catégorie palace, c'est-à-dire un cran au-dessus du statut de 5 étoiles. Le Plaza Athénée, le Bristol et l'Hôtel Crillon font partie de ce cercle très fermé. Seul le plus petit de ces établissements de luxe, La Réserve, qui compte 40 chambres, a rouvert depuis le 5 mai.

Chute de 40% de l'activité cette année

Christophe Laure, le président de UMIH Prestige, qui fédère les hôtels de luxe, pense que les revenus vont chuter d'au moins 40% cette année. Le tourisme est crucial pour la France, représentant 7% de son produit intérieur brut et plus de 2 millions d'emplois.

"Nous espérons rattraper notre retard plus tard cette année, avec l'Open de France à Roland-Garros qui débutera le 21 septembre et la Fashion Week une semaine plus tard. Les délégations officielles venues de pays étrangers qui rencontrent le président à l'Élysée - à 3 minutes de marche - devraient également faire leur retour, estime Luca Allegri, qui dirige l'hôtel Le Bristol Palace, interrogé par Bloomberg.

Le Shangri-La a repoussé sa réouverture

Lorsque les 600 employés et les clients reviendront le 1er septembre, les affaires seront probablement "très difficiles", selon lui, même si l'hôtel n'augmente pas ses prix pour compenser les pertes.

D'autres ont une vision encore plus sombre de leurs perspectives, à l'image de l'hôtel Shangri-La situé à deux pas de la tour Eiffel. Ses 100 chambres et suites resteront fermées jusqu'au 1er octobre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.