Les indépendants favorables à l'assurance-chômage

Les indépendants favorables à l'assurance-chômage©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 14 décembre 2017 à 10h03

Une large majorité de travailleurs indépendants seraient favorables à l'idée d'intégrer le régime d'assurance chômage, selon un sondage OpinionWay pour l'Union des auto-entrepreneurs (UAE), la Fondation Le Roch Les Mousquetaires et le Salon des Entrepreneurs.

Le ministère du Travail a donné mercredi le coup d'envoi à la réforme d'assurance chômage voulue par Emmanuel Macron, avec notamment une ouverture des droits aux travailleurs indépendants et à davantage de démissionnaires. Il s'agit du quatrième grand chantier social du quinquennat après le Code du travail, la formation professionnelle et l'apprentissage...

Prêts à voir les cotisations monter

Selon cette enquête - réalisée auprès d'un échantillon limité, d'un peu plus de 300 travailleurs indépendants et non décrit comme représentatif - 79% des indépendants sont favorables au principe de l'extension de l'assurance chômage à leur catégorie.

Ils semblent même prêts à contribuer financièrement, alors que le gouvernement a écarté cette éventualité. Plus de la moitié (55%) des indépendants favorables au dispositif se déclarent ainsi prêts à voir leurs cotisations augmenter de 2 à 4% pour financer le dispositif.

Utilité

Pour François Hurel, président de l'Union des auto-entrepreneurs, cité dans un communiqué, la volonté des travailleurs indépendants de financer ce dispositif "démontre la véritable utilité qu'aurait pour eux une protection contre le risque perte d'activité."

"Il s'agirait de financer une allocation minimum qui pourrait être complétée et majorée par une assurance privée facultative pour les travailleurs indépendants souhaitant une protection plus grande", souligne-t-il.

Le président de l'organisation syndicale des artisans (U2P), Alain Griset, rappelle régulièrement que les indépendants n'ont pas réclamé cette mesure. Il n'y est toutefois pas opposé, sous réserve qu'il n'y ait pas d'augmentation des cotisations.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU