Les magasins Gap pourraient quitter l'Europe

Les magasins Gap pourraient quitter l'Europe
Vêtements

Boursier.com, publié le mercredi 21 octobre 2020 à 10h35

L'enseigne américaine d'habillement étudie la fermeture de toutes ses boutiques en Europe, dont ses 21 en France.

Gap étudie ses options en Europe, alors que l'activité, déjà fragilisée, a été très fortement touchée par la crise sanitaire... "L'une des options à l'étude est l'éventuelle fermeture de nos magasins Gap gérés par la société au Royaume-Uni, en France, en Irlande et en Italie à la fin du deuxième trimestre en 2021", peut-on lire dans un communiqué publié par le groupe américain.

D'après le journal 'Le Monde', qui avait révélé l'information, près de 120 points de vente sont concernés sur le Vieux continent, dont 21 en France.

Le modèle révisé

"De plus, nous révisons notre modèle pour les entrepôts et la distribution mais aussi nos opérations de commerce électronique détenues par nos sociétés Gap et Banana Republic en Europe. Un résultat possible est la fermeture de notre centre de distribution européen à Rugby", en Angleterre, écrit le groupe.

"Les salariés de l'enseigne sur le Vieux Continent s'attendaient à un scénario noir depuis l'adoption de mesures drastiques de réduction de coûts, au sein de toutes les filiales du spécialiste du sportswear, en début d'année", explique le journal 'Le Monde'.

3% des revenus

Gap est présent en France depuis trente ans. L'enseigne avait déjà mené une importante restructuration de son réseau, en fermant huit points de vente en 2019, puis trois autres début 2020, à Paris. En Italie, le réseau compte treize boutiques et près de 80 au Royaume-Uni et en Irlande. Tous ces magasins représentent environ 3% de son activité.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.