Les métiers manuels deviennent "tendance" !

Les métiers manuels deviennent "tendance" !©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 22 mai 2019 à 10h08

Longtemps décriés, les métiers manuels sont aujourd'hui en pénurie de profils...

A l'occasion de la Journée Mondiale du Bricolage qui aura lieu le 24 mai, Qapa.fr, l'agence d'intérim 100% online, s'est penché sur les métiers dits "manuels". Un sondage et une analyse des données emploi 2019 qui montrent un engouement de plus en plus fort pour ce type de postes et des recrutements qui s'intensifient d'année en année...

Haut la main !

Même dans des secteurs professionnels liés aux services, où les employés passent le plus clair de leur temps assis derrière un bureau, les capacités manuelles sont bien vues... En effet, 64% des Français pensent qu'être habile de ses mains est une notion très importante sur le marché du travail.

Des mains en or

Non seulement être habile de ses mains est un atout mais c'est également un gage de réussite professionnelle pour plus de 88% des Français. Les hommes sont même plus nombreux à le penser (92%) que les femmes (85%).

Des métiers qui "cartonnent"

A la question "Selon vous, les métiers manuels ont-ils le vent en poupe actuellement ?", plus de 63% des Français pensent que "oui". Un sentiment qui est conforté par les données du marché de l'emploi.

En effet, parmi tous les métiers manuels qui existent 14 cartonnent véritablement en mai 2019... Ainsi, des milliers d'offres d'emploi sont proposées pour des postes de Manutentionnaires, Aides à domicile, Agents d'entretien, Préparateurs de commande, Serveurs, Aides-soignants, Commis de cuisine, Chauffeurs poids lourds, Mécaniciens, Électriciens, Maçons, Coiffeurs, Boulangers ou encore Bouchers...

Un manque de main d'oeuvre criant !

Longtemps décriés, les métiers manuels sont aujourd'hui en pénurie de profils... Les Français en sont conscients puisque 74% des femmes et 59% des hommes interrogés pensent que beaucoup d'emplois sont à pourvoir et ne trouvent pas de candidats...

Ad vitam æternam

Tant qu'il y aura des hommes, il y aura sans doute toujours besoin de travailler avec ses mains... Ainsi, selon 84% des Français interrogés, les métiers dits "manuels" ne sont pas prêts de disparaître du marché de l'emploi...

Ce sondage a été réalisé entre le 12 et le 29 avril 2019 auprès de 4,5 millions de candidats sur Qapa.fr. Parmi ces candidats, 52% d'entre eux sont des non-cadres et 48% sont des cadres. Profils : 51% de femmes et 49% d'hommes. Les chiffres et statistiques représentent un état des lieux de l'emploi en France...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.