Les pesticides très présents aussi à l'intérieur des maisons

Les pesticides très présents aussi à l'intérieur des maisons©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 07 octobre 2019 à 10h08

Soixante-quinze pour cent des ménages ont utilisé au moins une fois un pesticide dans l'année, selon une étude de l'Anses.

Pour protéger les plantes d'intérieur et d'extérieur, pour lutter contre les insectes, les rongeurs ou les parasites et moisissures du bois... Soixante-quinze pour cent des ménages ont utilisé au moins une fois un pesticide dans l'année, d'après l'Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail).

Plus de 1.500 ménages ont été interviewés et plus de 5.400 produits identifiés pour cette étude baptisée "Pesti'home", la première étude d'envergure nationale dans ce domaine publiée ce lundi. Elle est révélée en pleine polémique sur les pesticides agricoles et sur la distance minimale qui devrait être instaurée entre les zones d'épandage de produits phytosanitaires chimiques.

Insectes volants, rampants...

Les produits les plus utilisés sont les insecticides : 84% des ménages ayant utilisé des pesticides en ont employé dans l'année. "Ce sont principalement des biocides utilisés contre les insectes volants (40% des ménages) et les insectes rampants (28%), et des médicaments vétérinaires pour lutter contre les parasites des animaux de compagnie (61% des ménages ayant un animal domestique). La moitié des utilisateurs d'insecticides en utilisent au moins trois fois par an", détaille l'Anses dans un communiqué.

Suivent les herbicides et les produits contre les maladies des plantes d'extérieur, utilisés respectivement par 22% et 20% des foyers ayant un espace extérieur : jardin, terrasse, balcon. Les herbicides sont utilisés au moins deux fois par an par la moitié des utilisateurs, tout comme les fongicides. Enfin, les répulsifs cutanés humains, tels que les répulsifs contre les moustiques, utilisés par 12% des utilisateurs à une fréquence importante : au moins six utilisations par an pour la moitié des ménages et plus de 25 fois par an pour un quart des ménages.

Mauvaise utilisation

Problème : ces produits ne sont pas toujours bien utilisés. Environ un tiers des ménages ne lit jamais les indications des emballages des anti-acariens et anti-rongeurs et un quart d'entre eux ne les lit jamais pour les produits contre les insectes volants et rampants. Autre enseignement de cette étude : 60% des ménages jettent leurs produits inutilisés à la poubelle et seulement 31% les déposent à la déchetterie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.