Les rois de la K-pop BTS triomphent aussi en bourse

Chargement en cours
Les sept membres de BTS en poster vidéo géant dans une boutique duty-free de Séoul
Les sept membres de BTS en poster vidéo géant dans une boutique duty-free de Séoul
1/3
© AFP, Jung Yeon-je

AFP, publié le mardi 06 octobre 2020 à 13h40

Les Sud-Coréens ont fait un triomphe au label musical du groupe BTS, roi de la K-Pop, pour son entrée en bourse, les gestionnaires de cette opération révélant mardi soir avoir reçu pour 50 milliards de dollars de commandes d'actions de la part des investisseurs dits "ordinaires".

Le septuor a encore assis en août sa position sur le premier marché musical de la planète quand son nouveau tube "Dynamite" s'est positionné en tête des hits aux Etats-Unis dès sa sortie.

BTS (abréviation de Bangtan Sonyeondan, qui signifie "Boy scouts résistants aux balles") est à l'heure actuelle un des plus grands phénomènes musicaux au monde, et génère des milliards de dollars de revenus pour l'économie sud-coréenne.

L'entrée en Bourse du label du groupe, Big Hit Entertainment, va permettre à son fondateur de devenir milliardaire et ajoutera des millions à la fortune personnelle de chaque membre du "boys band".

Big Hit propose environ 7,1 millions d'actions à 135.000 won (115 dollars) par titre, ce qui valorisera le label à 4,1 milliards de dollars.

Mais les quatre firmes chargées de gérer cette entrée en Bourse ont annoncé mardi soir, à la fin du deuxième et dernier jour de mise en vente pour les particuliers, que les investisseurs dits "ordinaires", par opposition aux investisseurs institutionnels, avaient souscrit pour environ 58.400 milliards de wons (50,2 milliards de dollars) d'actions.

Or seuls 20% des titres sont réservés aux investisseurs ordinaires, ce qui signifie que cette tranche d'actions a été sursouscrite 607 fois. Conséquence: la vaste majorité des investisseurs ordinaires ne recevront qu'une fraction de ce qu'ils ont commandé.

Jeong Do-hyeon, 71 ans, est un des particuliers postulant à une part du gâteau. "J'ai des petits-enfants et des petites-filles et je songe à leur donner ces actions" en cadeau d'anniversaire, a-t-il expliqué à l'AFP.

"Parfois je les regarde à la télé et bien que je sois plus vieux, je les trouve, eux et leurs chorégraphies, très entraînants", a-t-il ajouté.

Bien qu'astronomique, le montant recueilli n'est pas un record en Corée du Sud, puisque les commandes d'actions du spécialiste des jeux vidéo Kakao Games s'étaient élevées le mois dernier à 58.500 milliards de wons.

Avec cette entrée en Bourse, les sept membres du groupe vont devenir des actionnaires multi-millionnaires. Le PDG de Big Hit, Bang Si-hyuk, leur a en effet distribué le mois dernier 68.385 actions chacun, ce qui représente 8 millions de dollars au prix de l'offre.

Bang Si-hyuk possède 43% du label et cette entrée en Bourse le placera à la tête d'une fortune de 1,4 milliard de dollars, selon le Bloomberg Billionaires Index.

La première cotation est prévue le 15 octobre.

Les mégastars de la K-pop sont devenus en août le premier groupe 100% sud-coréen à arriver en tête des hits aux Etats-Unis avec "Dynamite", le titre entièrement en anglais, selon le le magazine Billboard

Pour se hisser en tête du classement "Hot 100", qui inclut tous les genres de musique, "Dynamite" a atteint 33,9 millions d'écoutes en streaming aux Etats-Unis en une semaine, avec 300.000 unités vendues.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.